Champions Cup - Le baromètre de Racing 92 - Cardiff : Antoine Gibert s’impose et Tinus De Beer souffre

  • Antoine Gibert sous le maillot du Racing 92
    Antoine Gibert sous le maillot du Racing 92 - Icon Sport
Publié le
Partager :

Samedi après-midi, le Racing 92 a pu compter sur un très bon Antoine Gibert, un Juan Imhoff percutant et un Siya Kolisi enfin en chemin vers son meilleur niveau..

Les tops

  • Siya Kolisi

Après des premiers pas pour le moins discrets sous les couleurs de sa nouvelle équipe, le capitaine des champions du monde sud-africains monte enfin en puissance. Sans toutefois renverser la table, Siya Kolisi a donc signé une belle performance face à Cardiff, marqué un essai, joué une passe sur un pas magnifique pour Inia Tabuavou et distribué quelques belles cartouches.

A lire aussi : Champions Cup - Le Racing 92 domine Cardiff et se qualifie en huitièmes de finale

Récemment appelé par le sélectionneur national Fabien Galthié pour préparer le Tournoi des 6 Nations 2024, le demi d’ouverture du Racing 92 fut une nouvelle fois excellent dans l’animation offensive. A son crédit, il y eut notamment une merveille de passe au pied pour son numéro 8 Kitione Kamika, auteur en première période d’un essai identique à celui qu’il avait d’ailleurs aplati une semaine plus tôt contre Bath.

  • Juan Imhoff

Dans les Hauts-de-Seine, Stuart Lancaster lui préfère souvent Vinaya Habosi, Wame Naituvi ou Henry Arundell. A 35 ans, l’international argentin Juan Imhoff, en fin de contrat dans le 92, a malgré tout de très beaux restes et, vif et déterminé, a posé de nombreux problèmes à la défense galloise, samedi après-midi.

Les flops

  • Tinus De Beer

Le demi d’ouverture sud-africain de Cardiff ne fut pas toujours inspiré dans ses choix de jeu, ralentissant plusieurs contre-attaques qui auraient pu s’avérer dangereuses, avec un timing plus optimal.

Classement

Champions Cup

  • Mason Grady

Lui que l’on annonce comme la nouvelle pépite du rugby gallois n’eut pas son rendement habituel, à Nanterre. Vissé à sa ligne de touche, il ne proposa pas suffisamment son punch dans la ligne d’attaque des Cardiff Blues.

  • Jacob Beetham

Parfois mal placé au fond du terrain, l’arrière gallois eut beaucoup de mal à survivre au rythme placé par les Racingmen en deuxième période, à Paris-La Défense-Arena. Son jeu au pied fut lui-aussi trop souvent approximatif.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
dom3132 Il y a 4 mois Le 20/01/2024 à 23:35

en huitième contre le st toulousain en avril

Matteo20 Il y a 4 mois Le 20/01/2024 à 18:51

Et Camille chat?