En supériorité numérique, Brive domine Montauban avec le bonus offensif !

Par Rugbyrama
  • Brive a remporté face à Montauban sa quatrième victoire consécutive en Pro D2.
    Brive a remporté face à Montauban sa quatrième victoire consécutive en Pro D2. Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

Brive s'est imposé à Amédée Domenech lors de la 17e journée de Pro D2 face à Montauban avec le bonus offensif (38-13). En supériorité numérique pendant une vingtaine de minutes, les Corréziens ont fait la différence en seconde période et enchaînent une quatrième victoire consécutive. Pour Montauban, la mauvaise série se poursuit avec cette troisième défaite d'affilée. 

En nette supériorité numérique pendant plus de vingt minutes, Brive a facilement dominé une équipe de Montauban indisciplinée à Amédée Domenech, où elle n'a plus gagné depuis 2007, et s'est offert une quatrième victoire consécutive lors de la 17e journée de Pro D2 (38-13).

 

Montauban tient tête à Brive contre le cours du jeu

Le début de match était contre Montauban qui perdait au bout de deux minutes leur arrière Segundo Tuculet, touché à la jambe. Brive, de son côté, se montrait à son aise, gagnant du terrain au pied et faisant parler la puissance de ses avants lors des mêlées.  Tom Raffy, inscrit les premiers points de son équipe au pied et va relancer malgré lui les joueurs de Pierre-Philippe Lafond. Après un superbe mouvement collectif, l'ouvreur briviste offre un caviar à Arthur Bonneval, sauf que sa passe est en-avant. Montauban se révolte aussitôt. D'abord par une percée de Semesa Rokoduguni, stoppé par une cuillère, qui permet à Tedo Abzhandadze de remettre les deux équipes à égalité. Dans la foulée, le même Semesa Rokoduguni profite d'un dégagement raté de Léo Carbonneau pour passer comme dans du beurre dans la défense briviste pour aller aplatir le premier essai de la rencontre. Les Corréziens remettent la main sur le ballon et se montrent plus patients. Tom Raffy, bien servi par Léo Carbonneau remet les deux équipes à égalité. Une nouvelle pénalité de Tedo Abzhandadze redonnera l'avantage à l'US Sapiac. La fin de période est tendue et va vite tourner dans une succession d'échauffourées entre Brivistes et Montalbanais. Les hôtes se montrent davantage disciplinés et vont entamer la seconde période à quinze contre treize après les cartons jaunes de Tietie Tuimauga et Fred Quercy, venu écrouler un maul dynamique et offrir un essai de pénalité aux hôtes pour leur redonner l'avantage à la sirène.

 

Montauban, vingt minutes en Enfer

Brive ne profite pas de cette supériorité numérique en début de seconde période face à une défense vaillante de Montauban. Les Corréziens se précipitent, et gâchent quelques offensives avant de s'ajuster progressivement. Au sortir d'une mêlée, Arthur Bonneval s'arrache pour aplatir à bout de bras. Alors que Tietie Tuimauga et Fred Quercy étaient de nouveaux autorisés à entrer sur la pelouse, le sort s'est acharné sur les Montalbanais avec un nouveau carton jaune. Cette fois, c'est Semesa Rokoduguni qui quittait les siens pour un en-avant volontaire. Pendant vingt minutes, Brive a évolué en supériorité numérique. Il n'en fallait pas tant pour les Corréziens qui continuaient d'accélérer et décrochaient le bonus offensif grâce à un essai en force d'Issam Hamel. Asaeli Tuivuika, pleine balle, ira enfoncer le clou et sécuriser définitivement les 5 points pour les hommes de Pierre-Henry Broncan.

???????? et ????? \ud83d\udda4?

Avec 3\u20e3,3\u20e3 nouveaux essais inscrits en seconde période, les Noir & Blanc réalisent une bonne opération avec une nouvelle ???????? ?̀ 5 ?????? au Stadium \ud83d\udc4f
Ils enchaînent une 4ème victoire de suite.#WEARECAB #CABUSM pic.twitter.com/MK8CnsAokp

— CA Brive Rugby (@CABCLRUGBY) January 19, 2024

 

La semaine prochaine, Brive, en pleine confiance, tentera de poursuivre sa belle série et se déplacera à Aix, chez l'ambitieux Provence Rugby, pour le choc de la 18e journée. Montauban, qui n'a pas encore gagné en 2024, essayera de stopper l'hémorragie après cette troisième défaite consécutive sur sa pelouse, face à Soyaux-Angoulême. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
NoirBlanc Il y a 2 mois Le 19/01/2024 à 22:51

Bon match de Raffy qui a enfin montré qu'il pouvait évoluer à ce niveau