6 Nations 2024 - Les absents de la liste : Gabin Villière remplacé, Paul Willemse oublié

  • Gabin Villière et Paul Willemse font partie des grands absents de la liste des 34 joueurs de Fabien Galthié.
    Gabin Villière et Paul Willemse font partie des grands absents de la liste des 34 joueurs de Fabien Galthié. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Le sélectionneur du XV de France vient d'annoncer sa liste pour préparer le Tournoi des 6 Nations 2024. Trente-quatre chanceux pour forcément quelques déçus... Parmi les absents, Gabin Villière, Paul Willemse ou encore Sekou Macalou. 

  • Gabin Villière

Titulaire indiscutable après son explosion sous le maillot du RCT, Gabin Villière est aujourd'hui l'un des grands absents de la liste de Fabien Galthié. Le profil atypique du Toulonnais avait séduit le sélectionneur mais le sort s'acharnera finalement sur lui, après deux fractures (péroné et main gauche) l'ailier sera finalement forfait pour le Tournoi des 6 Nations 2023. Une succession de blessures qui laissaient s'installer Ethan Dumortier sur l'aile et éclore Louis Bielle-Biarrey. Pour la Coupe du monde, l'ailier bordelo-béglais éteignait toute la concurrence, Gabin Villière passant au second plan. Des blessures, un coup de moins bien, une concurrence féroce et la forme du moment de Matthis Lebel : toutes ces raisons ont joué en sa défaveur.

  • Arthur Vincent

Gravement blessé au genou lors de la saison 2022-2023, Arthur Vincent a été éloigné des terrains durant de longs mois. C'est donc à l'occasion de la Coupe du monde que le Montpelliérain faisait son retour in extremis sous le maillot frappé du coq. Deux matchs de préparation et deux matchs du Mondial où il ne faisait pas oublier l'indéboulonnable Gaël Fickou. Un retour un brin timide et un début de saison en championnat en demi-teinte avec Montpellier (dernier du Top 14) qui ne permet pas à Arthur Vincent de retrouver sa place dans le groupe.

  • Antoine Hastoy

Après son éclosion sous le maillot de Pau et son explosion avec La Rochelle, Antoine Hastoy avait gagné la confiance de Fabien Galthié qui choisissait l'ouvreur pour disputer la Coupe du monde. Doublure de Matthieu Jalibert (Romain Ntamack étant forfait), il avait malheureusement connu qu'une sélection face à l'Uruguay durant ce Mondial, sans franc succès. Alors qu'Antoine Gibert était déjà dans les radars du XV de France depuis un petit moment, ce nouveau mandat laisse le Rochelais sur la touche...

  • Baptiste Couilloud

Fabien Galthié a fait le choix de ne sélectionner que deux demis de mêlée pour préparer ce Tournoi. Les heureux élus sont Maxime Lucu et Nolann Le Garrec. C'est donc Baptiste Couilloud, qui avait assumé le rôle de doublure à trois reprises durant le Mondial, qui perd sa place. Pourtant auteur d'un bon début de saison malgré la baisse de régime de son équipe, le Lyonnais ne retrouvera pas les Bleus pour cette fois.

  • Antoine Dupont 

C'était déjà acté depuis un moment mais l'absence du capitaine de l'équipe de France mérite d'être à nouveau soulignée. Antoine Dupont - qui a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure au rugby à sept pour tenter de disputer les Jeux Olympiques - ne sera pas de la partie pour ce Tournoi des 6 Nations. Si les leaders ne manquent pas au sein du groupe France, son absence risque tout de même de peser sur le terrain.

  • Sekou Macalou

Pour la première liste de son deuxième mandat, Fabien Galthié a fait des choix forts avec des Mondialistes mis à l'écart au profit de nouvelles têtes. Sekou Macalou en fait les frais. Le troisième ligne polyvalent s'est fait doubler par Esteban Abadie. Auteur d'un très beau début de saison, celui qui est devenu un titulaire indiscutable dès son arrivée à Toulon connaîtra son premier rassemblement en équipe de France. Sur le banc en quart de finale de la Coupe du monde face aux Boks, Sekou Macalou ne sera pas de la partie pour préparer le match face à l'Irlande...

  • Paul Willemse

Il était titulaire indiscutable lors du dernier Tournoi et n'en verra probablement pas la couleur cette fois. Encore présent durant la préparation de la Coupe du monde, sa blessure à la cuisse l'écartera définitivement du groupe. Si le Montpelliérain aurait pu retrouver le maillot frappé du coq en cours de compétition, le sélectionneur fera le choix de ne pas le rappeler. Pour l'heure, c'est le jeune Matthias Halagahu qui lui a été préféré.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (21)
fojema48 Il y a 1 mois Le 18/01/2024 à 08:53

Couilloud, Williamsee, Hastoy c'est dommage et un peu injuste...Tout ça pour faire plaisir à certains, une impression !

CasimirLeYeti Il y a 1 mois Le 18/01/2024 à 00:17

Dans le "système", il y a des joueurs qui ont droit à toutes les défaillances et d'autres qui ont toujours une épée de Damoclès au-dessus de la tête... Là, on n'entend plus parler de data, il est débranché le bidule. La flèche du temps s'est rouillée et le devoir de mémoire s'est perdu...

JClaude Il y a 1 mois Le 18/01/2024 à 09:14

Les joueurs ne sont pas éternels et si on faisait jouer le devoir de mémoire F. Peloux serait encore dans l'équipe. De plus, certains sont indiscutables a leur poste d'autres sont sur la ligne rouge..Il faut quand même suivre tous les dimanches les matchs ainsi que les joueurs.Pas besoin de data pour voir les niveaux actuels des Villieres et autres remplacés.

Odilederaie Il y a 1 mois Le 17/01/2024 à 21:43

Tuilagi doit se decoinner comme Willemse il y a 2 ans