Champions Cup - Toulon laisse échapper la victoire face à Exeter

Par Benjamin Pruniaux
  • Gabin Villière face à Exeter ce samedi.
    Gabin Villière face à Exeter ce samedi. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

On espérait de meilleures retrouvailles avec la Champions Cup côté Toulonnais après 3 ans d'absence mais marqué d'un titre en Challenge Cup. À Mayol, face à des Chiefs d'Exeter en reconstruction, il en a fallu de peu pour que l'équipe emmenée par Charles Ollivon et Melvyn Jaminet marque le coup avec une victoire. Après un premier acte maîtrisé, les Varois se sont écroulés en seconde période et ont concédé la défaite à la sirène sur un essai transformé. La fête est gâchée à Toulon mais il va falloir se relever vite à Northampton vendredi prochain.

Pour le retour en Champions Cup, tous les ingrédients semblaient réunis pour le RCT avec la réception à Mayol, le retour du capitaine Charles Ollivon ou encore la première de l'enfant du pays, Melvyn Jaminet. La première période, maîtrisée, a semblé conforter l'idée qu'on vivrait un bel après-midi sur la Rade. La deuxième période a tout bouleversé et a vu Exeter s'imposer sur le fil 18-19 grâce à un essai transformé à la sirène. Les Toulonnais n'ont pas su remettre au retour des vestiaires les mêmes ingrédients et sont restés muets après la pause. Il faudra vite digérer et repartir au combat dès vendredi à Northampton dans cette poule 3 qui ne fait que débuter. 

Une première période réjouissante 

Les Toulonnais voulaient marquer d'entrée son territoire et tentaient de prendre le jeu à son compte après quelques minutes d'observations marquées par de nombreux jeux au pied malgré de bonnes conditions météo. C'est en faisant du jeu, pourtant, que les Varois allaient se faire surprendre avec l'interception transformée en essai par Harvey Skinner à partir des 40m des Chiefs (16e, 5-0). Ce coup du sort allait-il calmer les ardeurs des Toulonnais ? Au contraire, les joueurs de Pierre Mignoni, vexés, se remettaient au travail immédiatement. 8 minutes plus tard, les Azuréens avaient déjà marqué deux essais (24e, 12-5) 

Après avoir lutté jusque dans les derniers instants de cette rencontre Toulon aura fini par céder. Exeter s'est imposé sur la sirène...

Le film du match : https://t.co/YODsITP9lt pic.twitter.com/91yW8m9thR

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 9, 2023

Dès le coup d'envoi de l'essai en contre des Chiefs, les Varois profitaient d'une pénalité contre Exeter pour aller prendre une touche dans les 5e anglais sur la droite. La bonne prise en touche du capitaine Ollivon mettait son paquet d'avants dans le bon sens. Le maul allait jusque derrière la ligne avec l'essai transformé de Gigashvili (20e, 7-5). Moins de 5 minutes plus tard, ce sont les arrières qui se mettent cette fois en évidence. Dréan est sollicité d'une longue passe sur l'aile droite pour déposer son vis à vis et déborder. Après un très bon relai d'Ollivon, c'est Ben White qui peut finir en plongeon cet essai en coin (24e, 12-5).

Toulon est devant et continue de dominer. Le carton jaune pour un plaquage dangereux de Brian Alainu'uese (31e) ne marque même pas un tournant puisque les Toulonnais en profitent pour prendre le large avec deux pénalités de Enzo Hervé. Melvyn Jaminet, très bon dans ce match, laissait la botte à son ouvreur. Toulon menait donc à la pause (18-5).

La blessure de Serin, un tournant !

La seconde période était donc toute autre. Pourtant, les Toulonnais n'étaient pas davantage dominés mais les Chiefs avaient clairement décidé de monter le curseur de l'intensité. Pourtant, le RCT répondait bien au combat alors que les premiers changements, des deux côtés, intervenaient tôt pour insuffler du sang neuf. L'entrée de Baptiste Serin à la mêlée démontrait la profondeur du banc de Toulon. L'ancien de l'UBB n'a eu le temps que de faire une action défensive de classe avant de se blesser sérieusement au bras, interrompant le match de longues minutes. Un nouveau match débutait alors. Le combat se faisait de plus en plus âpre et surtout, les Toulonnais perdaient totalement la possession. Peu après l'heure de jeu, à la suite d'une longue séquence offensive anglaise devant la ligne du RCT, Norey trouvait finalement le trou pour aplatir (62e, 18-13). Un long effort sans récompense pour Toulon.

 

Toute la fin du match serait de cet acabit avec des Varois en défense, chahutés en conquête, mis à mal dans les mêlées et les mauls et très peu récompensés par Chris Busby, l'arbitre irlandais de ce match. Les Chiefs avaient besoin d'un essai transformé pour passer devant et ce dernier a connu de très longues minutes de préparation. C'est finalement Jacques Vermeulen juste avant la sirène qui se voyait confirmer à la vidéo son essai. Le temps de tenter la transformation, la sirène était passée et Henry Slade, l'un des trois rescapés des Chiefs champions d'Europe en 2020, pouvait sceller la victoire avec son pied droit (18-19). Une défaite cruelle pour Toulon, une fête de retrouvailles avec la Champions Cup troublée mais des enseignements à prendre malgré tout. La poule C ne fait que débuter.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (12)
RCTclubdelegende Il y a 2 mois Le 10/12/2023 à 08:40

Pour résumer :
Nous avons été très très mal arbitré sur les mêlées et les mauls, deux avants flagrants n' ont pas été sifflé à des moments clés, ce qui nous auraient donné le match gagné ..arbitrage affreux !
Mais ceci dit, nous aurions dû tenir plus le ballon en seconde mi-temps , nous avons rendu tous nos ballons malgré un match qui nous tendait les bras. La blessure de serin et le repositionement de Hervé en 9 et smali en dix nous a perturbé ( ben White ne pouvant plus rentrer du au règlement champions cup).c'est dur avec la belle première mi temps que l'on avait fait

LeoDuc Il y a 2 mois Le 09/12/2023 à 19:06

D'après Boudjellal Toulon c'était la nouvelle grande équipe du championnat français pour l'Europe :o))))

RCTclubdelegende Il y a 2 mois Le 10/12/2023 à 08:42

C'est quoi ton délire ?
Soyons plutôt derrière nos clubs français..

Rugbymimi Il y a 2 mois Le 09/12/2023 à 18:37

Faudrait arrêter de tout mettre sur le dos de l'arbitre... un mal bien français !!
Il faut accepter la défaite aussi douloureuse soit-elle !!