Champions Cup - Toulouse, Leinster, Racing 92... Nos favoris pour cette saison 2023/2024

Par la rédaction
Publié le Mis à jour
Partager :

La Champions Cup va s'ouvrir ce vendredi soir avec la rencontre qui oppose la province irlandaise du Connacht à l'Union Bordeaux-Bègles. Huit clubs tricolores sont engagés dans la compétition, voici nos favoris pour le titre final !

5 étoiles 

  • Stade toulousain

Sacrés en 2021 puis frustrés lors des deux dernières éditions avec des revers en demi-finale face au Leinster, les Toulousains font encore une fois partie des grands favoris au titre final. Sur le papier, les Haut-Garonnais ont une poule largement abordable, ce qui pourrait leur permettre d'empiler les points, de manière à recevoir lors des matchs à élimination directe. Alors oui, en championnat, ce n'est pas la fête pour les champions de France en titre, mais cette épopée européenne peut leur offrir un bon bol d'air. De là à aller jusqu'au bout ? Il se pourrait bien...

  • Leinster

Ils étaient là, ils sont là et ils seront toujours là. Les Leinstermen démarrent cette Champions Cup dans la peau d'un prétendant au titre final. Battus lors des deux dernières années par La Rochelle en finale, les Irlandais revanchards vont retrouver les Maritimes dès ce dimanche, pour lancer leur compétition. Bon, il faudra faire sans Johnny Sexton, qui a pris sa retraite, mais on n'est pas vraiment inquiets pour eux. Le Leinster est dans la poule de la mort, mais a tout le talent nécessaire pour s'extirper de ce groupe et de faire des coups à l'extérieur s'il le faut en phase finale.

Hugo Keenan et les Leinstermen seront difficiles à faire tomber.
Hugo Keenan et les Leinstermen seront difficiles à faire tomber. Sportsfile / Icon Sport

4 étoiles

  • Racing 92

Est-ce que ça ne serait pas l'année des Racingmen ? Étincelants en Top 14, les Franciliens carburent très bien depuis le début de la saison et pourraient bien faire des carnages en Champions Cup. Étant dans la même poule que Toulouse, ils ont des adversaires à leur portée. L'occasion rêvée pour s'ouvrir les portes de la phase finale, avec pourquoi pas des réceptions en huitièmes et en quarts. Depuis plusieurs années, les Racingmen ont un effectif taillé pour jouer les deux tableaux. Et pour rappel, Stuart Lancaster a pris les rênes de l'équipe l'été dernier, et ça peut grandement aider sur la scène européenne.

  • La Rochelle

Avec deux Champions Cup dans le sac, les Rochelais ont de quoi impressionner leurs adversaires. Néanmoins, cette saison, tout ne fonctionne pas comme il faut dans les rangs maritimes. Neuvièmes en championnat, les protégés de Ronan O'Gara ne sont pas au mieux avant de débuter cette nouvelle aventure. Face à eux va se présenter le Leinster ce dimanche, de quoi débuter de manière salée. Avec des déplacements aux Stormers et à Sale ensuite, les Maritimes pourraient perdre des points qui compteront pour la suite, notamment pour recevoir lors des matchs couperets.

Les Rochelais devront sortir de la poule de la mort pour voir la phase finale.
Les Rochelais devront sortir de la poule de la mort pour voir la phase finale. Icon Sport

3 étoiles

  • Saracens

Loin d'être impériaux en Premiership, les Saracens ont perdu de leur superbe ces dernières années. Lors de cet exercice 2023/2024, ils sont forcément attendus avec leur effectif XXL, mais difficile de les voir titiller les sommets comme pourraient le faire les quatre équipes cités au-dessus. Les Sarries ont tout de même une poule abordable et croiseront le fer avec l'UBB et Lyon. Ils se déplaceront en Gironde lors de la troisième journée, avant d'accueillir le Lou lors de la dernière. La bande à Owen Farrell a encore du talent à revendre, mais va devoir montrer les muscles pour voir le dernier carré.

  • Munster

Sur la ligne de départ, ils ne partent pas avec la faveur de nos pronostics. Enfin, ils font tout de même partie du gratin, mais paraissent moins armés que d'autres. En phase de poules, difficile de les voir décevoir avec l'expérience et le talent qu'ils ont. Mais tout comme les Saracens, nous avons du mal à les voir créer la surprise pour se permettre le droit de rêver. Toulon et Bayonne auront l'occasion de se mesurer aux Munstermen lors de la première phase, et ça promet sur le papier.

  • Toulon

 Après plusieurs saisons en Challenge Cup, le RCT retrouve la plus grande des Coupes d'Europe ! Ce samedi, l'odeur de la Champions Cup va faire son retour à Mayol, pour le plus grand plaisir des supporters varois. Les Toulonnais devront notamment se défaire du Munster s'ils visent une des deux premières places de la poule, synonymes de réception en huitième de finale. Le club du muguet a les joueurs pour bien figurer dans cette compétition et a de beaux arguments à faire valoir.

Baptiste Serin et le RCT retrouvent la Champions Cup cette saison.
Baptiste Serin et le RCT retrouvent la Champions Cup cette saison. Icon Sport

2 étoiles

  • Bordeaux-Bègles

Avec une demi-finale en 2021, l'UBB a déjà connu de belles aventures en Champions Cup. Cette saison, avec l'arrivée de Damian Penaud et une ligne de trois-quarts bourrée de talent, les Girondins ont le matériel pour faire quelque chose de beau, et ça pourrait commencer dès ce vendredi soir sur le terrain du Connacht. Les Unionistes ont tout pour être une des bonnes surprises de la saison chez les Français. C'est tout le mal qu'on leur souhaite.  

  • Stormers

Avec quelques champions du monde dans l'effectif, on peut se permettre d'avoir des ambitions. Malgré une faible dixième place en URC, les Stormers ont tout de même de quoi en inquiéter plus d'un. Les Deon Fourie, Damian Willemse ou encore Manie Libbok peuvent faire mal à toutes les défenses qu'ils rencontrent. Le problème, c'est que les Sud-Africains sont dans la poule de la mort, et ça peut leur coûter cher.

  • Exeter
  • Leicester
  • Ulster
  • Harlequins
  • Glasgow

1 étoile

  • Bristol
  • Bulls
  • Connacht
  • Lyon
  • Bath
  • Cardiff
  • Bayonne
  • Northampton
  • Sale
  • Stade français
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (6)
JJL076 Il y a 2 mois Le 07/12/2023 à 11:56

Tout pronostic de départ recèle nécessairement une part de subjectivité. Néanmoins, ne pas inclure le Stade Rochelais dans les favoris 5 étoiles me semble abusif. Ce club sait se transcender pour cette compétition et a l'objectif d'accrocher une 3ème étoile consécutive, exploit inégalé du RCT. C'est la seule équipe qui a réussi à trouver les clés face au Leinster ces dernières années. Elle a tout autant sa place parmi les favoris français que le Stade Toulousain.
Quoi que soient les résultats mitigés de ces deux équipes en TOP14 en ce début de saison, c'est une autre compétition et elles joueront les deux tableaux. C'est aussi un bon moyen pour les internationaux de se remettre la tête à l'endroit après le mondial raté.

Audrey33 Il y a 2 mois Le 07/12/2023 à 11:48

Étonnant La Rochelle double champion d Europe et 4 étoiles ? Toulouse 5?

LeoDuc Il y a 2 mois Le 07/12/2023 à 10:42

Le discours monolithique du moment c'est de dire "Toulouse n'y est plus, Dupont dans la norme, les internationaux fatigués" ... Bhein je pense tout le contraire, non seulement le ST sera en demi de la Champion Cup , mais ils seront aussi en finale du Top14.