Top 14 - Toulon s'impose largement face à Pau et grimpe sur le podium

Par Romain Strozza
  • Toulon grimpe sur le podium du Top 14.
    Toulon grimpe sur le podium du Top 14. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Notamment grâce à un grand Enzo Hervé et une fin de match de folie, Toulon a battu la Section paloise ce samedi après-midi. Une victoire bonifiée sur le score de 36-13 pour le RCT qui signe un quatrième succès de rang en championnat et grimpe sur le podium. En revanche, c'est un coup d'arrêt pour les Béarnais, qui ont néanmoins montré un visage convaincant par moment.

On n’arrête plus Toulon ! À domicile, les Toulonnais sont allés chercher une quatrième victoire consécutive ce samedi contre Pau (36-13), et avec la manière puisqu’ils ont validé le point de bonus offensif en toute fin de match grâce à leur capitaine Esteban Abadie. Avant lui, c’est Enzo Hervé qui a fait le spectacle en première période en inscrivant les 17 premiers points de son équipe. Les Palois n’ont pas démérité lors de ce match mais ils sont tombés sur une grosse défense et ils n’ont pas su se montrer réalistes dans le dernier geste pour marquer plus de points. Toulon prend provisoirement la tête du Top 14 en attendant le résultat du Racing 92.

Un doublé pour Enzo Hervé en dix minutes

Avec le vent dans le dos, les Toulonnais ont attaqué cette rencontre tambour battant grâce à Enzo Hervé bien en jambes. Dès la troisième minute, le demi d’ouverture a profité d’un bon travail de ses avants pour être ensuite servi sur l’aile droite et aplatir en coin (7-0, 4’). Dans la foulée, c’est baptiste Serin qui a servi son ouvreur dans l’intervalle et, après avoir résisté à un plaquage, Enzo Hervé a pu remonter sur 20 mètres avec le ballon en main pour son deuxième essai (14-0, 11’). Un début de match totalement raté des Palois qui ont ensuite encaissé une pénalité du même Hervé (17-0, 24’), alors que les deux équipes évoluaient à 14 après deux cartons jaunes, un pour David Ribbans côté Toulonnais et l’autre pour Beka Gorgadze pour Pau. 

Touchés mais pas coulés, les Palois sont parvenus à inscrire un essai par le biais d’Emilien Gailleton, trouvé en bout de ligne par son arrière après une belle séquence (17-5, 25’). Plus entreprenants avec le ballon, les joueurs de la section paloise se sont alors installés dans le camp adverse, entraînant un nouveau carton jaune toulonnais après un plaquage trop haut de Mattéo Le Corvec (34’). Même en supériorité numérique, les Palois ont une nouvelle fois craqué juste avant la mi-temps sur un ballon porté des avants toulonnais conclu par Dany Priso (24-5, 40+3’).

Une fin de match animée

Au retour des vestiaires, Pau a pris le contrôle du match, sans parvenir à marquer le moindre point pendant 20 minutes. La faute à une grosse défense toulonnaise mais surtout à un manque de réalisme dans la dernière passe et des mauvaises décisions. C’est finalement. Jack Maddocks qui a redonné un petit espoir à Pau après une belle remontée de balle (24-10, 60’). Motivés par cet essai, les Palois ont augmenté leur pression et Toulon s’est mis à commettre de nombreuses fautes, permettant notamment à Joe Simmonds de ramener les siens pas très loin du bonus défensif (24-13, 70’). 

En retrait durant toute la seconde période, Toulon s’est alors réveillé pour rassurer son public et c’est Gabin Villiere, sur une percée de plus de 50 mètres, qui a assuré la victoire toulonnaise. Les supporters toulonnais ont alors poussé pour aller chercher le bonus offensif et ils ont été entendus par leurs joueurs qui ont passé les cinq dernières minutes proche de la ligne d’essai. Après un dernier effort, Esteban Abadie a fait sauter de joie tout le stade de Mayol (36-13, 80+4’). Place maintenant aux Coupes d’Europe pour ces deux équipes avec Toulon qui va recevoir Exeter en Champions Cup dans une semaine, tandis que Pau se déplacera sur la pelouse des Sharks en Challenge Cup.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
SpaceBardamu Il y a 2 mois Le 02/12/2023 à 17:22

Halagahu est monstrueux.

cubalibre83 Il y a 2 mois Le 02/12/2023 à 17:21

Le midol il faut apprendre à compter.
23+5 = 28.
Pas sur le podium mais leader provisoire...

Orsu2b Il y a 2 mois Le 02/12/2023 à 18:10

OUI ça les emm. de mettre Toulon en 1ier, c'est normal avec des journalistes "parisiens" !