International - Joe Schmidt pressenti pour devenir le prochain sélectionneur de l'Australie

Par PA
  • Joe Schmidt au Stade de France lors du match d'ouverture du Mondial France - Nouvelle-Zélande.
    Joe Schmidt au Stade de France lors du match d'ouverture du Mondial France - Nouvelle-Zélande. - Sportsfile / Icon Sport
Publié le
Partager :

L'ancien entraîneur des All Blacks finalistes de la dernière Coupe du monde, pourrait devenir le prochain sélectionneur de l'Australie d'après des médias néo-zélandais et australiens.

Qui sera le successeur d'Eddie Jones ? La Fédération australienne est à la recherche de son nouveau sélectionneur après le départ de l'ancien entraîneur du XV de la Rose. Après l'échec monumental du Mondial, qui a vu les Wallabies ne pas passer la phase de poules pour la première fois de l'histoire, Eddie Jones a décidé d'arrêter sa mission. 

Le "sorcier", pourtant venu pour travailler sur le long terme (il avait paraphé un contrat de cinq ans), a rapidement jeté l'éponge et l'Australie se retrouve à quatre ans de sa Coupe du monde sans sélectionneur. En quête d'un remplaçant digne de ce nom, la presse néo-zélandaise et australienne annonce que le très réputé Joe Schmidt serait pressenti pour reprendre le flambeau. 

Une grande réputation

Les états de service de Joe Schmidt ne sont pas à prouver. Passé par le Top 14 et l'ASM Clermont entre 2007 et 2010, il s'est ensuite rendu en Irlande au Leinster où il a remporté deux titres de champion d'Europe et le championnat (Pro 12). Le Néo-Zélandais était ensuite devenu le sélectionneur de l'Irlande, révolutionnant le jeu du XV du Trèfle (trois Tournois des 6 Nations remportés dont un Grand Chelem en 2018). Arrivé aux côtés de Ian Foster pour entraîner la Nouvelle-Zélande, l'ancien adjoint de Vern Cotter était tout proche de réussir sa mission en décrochant le trophée Webb-Ellis. Malheureusement, les Blacks ont échoué à un petit point des Sud-Africains, et Schmidt a quitté la sélection avec l'arrivée de Scott Robertson. Il pourrait maintenant débarquer avec David Nucifora (directeur de la performance), qu'il a connu avec la sélection irlandaise. 

"Je ne pense pas que les All Blacks auraient atteint une finale de Coupe du monde si Joe Schmidt n'était pas venu au chevet de Ian Foster, a déclaré Eoin Toolan ancien analyste de la performance pour l'Irlande, actuellement aux Melbourne Rebels, sur le podcast irlandais The 42 Weekly. Ce serait une nomination intrigante, surtout si elle se faisait en tandem avec David Nucifora. Nous avons vu l’impact positif qu’ils ont eu sur le rugby irlandais."

Deux autres noms évoqués

D'autres candidats postulent pour le poste. Toujours d'après Eoin Toolan, Dan McKellar et Stephen Larkham sont des candidats potentiels. Les deux ont l'avantage d'être Australiens. Dan McKellar est un ancien pilier, reconverti comme entraîneur. Ancien coach des avants sous la direction de Dave Rennie, il avait quitté ses fonctions avec l'arrivée d'Eddie Jones, avant de s'engager avec les Tigers de Leicester pour la saison 2023-2024. Stephen Larkham (102 sélections) est un ancien grand demi d'ouverture. Une légende des Wallabies et du rugby mondial. Passé par les Brumbies ou encore le Munster, il avait intégré l'encadrement des Wallabies en 2015 avant d'être écarté en raison d'une mésentente avec le sélectionneur de l'époque Michael Cheika. "Stephen Larkham est l'autre nom évoqué ici. Il a connu une assez bonne première année aux Brumbies et a beaucoup appris de son passage à Munster", conclut Eoin Toolan.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
envoituresimone Il y a 3 mois Le 24/11/2023 à 08:58

Je me demande bien pourquoi les Blacks ne le prennent pas comme sélectionneur. C'est le plus intelligent dans ce sport, bien devant Galthié.