Transferts Top 14 - Kyle Sinckler et Lewis Ludlam en contacts avancés avec Toulon, Mickaël Ivaldi sondé

  • Kyle Sinckler est ciblé par Toulon en vue de la saison prochaine.
    Kyle Sinckler est ciblé par Toulon en vue de la saison prochaine. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Info Midol. En coulisses, les Rouge et Noir ont placé leurs pions pour récupérer Kyle Sinckler et Lewis Ludlam, les deux internationaux anglais, en vue de la saison prochaine. Un retour du talonneur Mickaël Ivaldi est également à l’étude.

Ça bouge, ça frissonne même sur la Rade. La période est propice au jeu d'échecs dans les coursives du Campus RCT. Si des clubs de Top 14 ont déjà dégainé des annonces officielles, Toulon avance, à date, dans l’ombre concernant son recrutement pour l’année prochaine. L’entité frappée du muguet compte bien évidemment se renforcer, même si la volonté est d'abord de sécuriser des acteurs en fin de bail (Gigashvili, Wainiqolo, Villière...). Sur le marché des transferts, Pierre Mignoni et ses dirigeants s’intéressent de près à ce qui se déroule de l’autre côté de la Manche.

En difficulté économique, les clubs anglais n’ont plus la main concernant leurs internationaux. Dans cette optique, Toulon a noué de sérieux contacts avec deux éléments : le pilier droit Kyle Sinckler (30 ans, 68 sélections et 6 capes avec les Lions) et le troisième ligne aile Lewis Ludlam (27 ans, 24 sélections). D’après nos indiscrétions, les deux comparses, qui évoluent respectivement à Bristol et à Northampton, ont été aperçus du côté de Berg. Ils ont profité d’une plage de repos durant la Coupe du monde pour visiter les installations. Les deux hommes ont été séduits.

Lewis Ludlam est également convoité par le RCT.
Lewis Ludlam est également convoité par le RCT. Icon Sport - Icon Sport

Toulon en réflexion sur Ivaldi

Le RCT, qui œuvre avec la volonté de restructurer sa masse salariale tout en arrêtant les folies sur le marché, a réalisé des propositions. Rien n’est signé à l’heure actuelle, mais les dossiers sont en bonne voie. Néanmoins, à date, un retournement de situation demeure possible. En cas d’accords définitifs, les éléments du XV de la Rose prendraient les places de Kieran Brookes et Cornell Du Preez. Peu utilisés depuis le début de saison, les cités sont sur le départ.

Un intérêt plus surprenant, quand on sait que Toulon compte trois contrats talonneurs sous contrat (Baubigny, Étrillard, Boulassel) plus Tolofua en fin de bail, mène à Mickaël Ivaldi (33 ans). Le talonneur, natif de La-Seyne-sur-Mer, avait failli quitter le Stade Français Paris, l’été dernier, pour Perpignan. Malgré les motifs personnels évoqués par son joueur, le club de la capitale n'avait pas cédé. 

En fin de contrat au terme de cet exercice, une porte s’ouvre du côté du Var pour l’ancien Lyonnais, qui a longtemps côtoyé Pierre Mignoni dans le Rhône. Le club de la Rade réfléchit à la possibilité de rapatrier son minot. Tout dépendra de l’évolution de la santé d’Étrillard, qui tarde à revenir de sa blessure au tendon d’Achille et qui n’a plus joué depuis le 26 février dernier. Il faudra, aussi, suivre l’avenir de Christopher Tolofua, qui n'est pas certain de poursuivre l'aventure sur les bords de la Méditerranée. Mais à Toulon, malgré les vagues, le silence reste d’or.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Prothea Il y a 4 mois Le 28/10/2023 à 00:02

A ce rythme le rugby français fera comme le foot anglais... Plouf !

Odilederaie Il y a 4 mois Le 27/10/2023 à 22:00

Question d'argent comme toujours au RCT