Coupe du monde de rugby 2023 - Le Portugal et l'Espagne discutent d'une candidature pour organiser le Mondial 2035

  • La Coupe du monde de rugby 2035 se déroulera-t-elle au Portugal et en Espagne ?
    La Coupe du monde de rugby 2035 se déroulera-t-elle au Portugal et en Espagne ? Abaca / Icon Sport - Abaca / Icon Sport
Publié le
Partager :

Alors que la Coupe du monde de rugby 2023 touche à sa fin, le Portugal et l'Espagne auraient déjà entamé les discussions pour organiser le Mondial 2035. L'intention est sérieuse même si l'idée n'est encore "qu'embryonnaire".

La Coupe du monde de rugby prend un accent ibérique. Le Portugal et l'Espagne sont en discussions pour organiser le Mondial 2035, selon les informations de Record, l'un des journaux sportifs portugais les plus réputés. L'idée est "née" en juillet et reste "dans une phase très, très embryonnaire", mais l'intention est réelle rapporte une source proche du dossier. Le média local indique également que le président de la fédération portugaise, Carlos Amado da Silva, "a lancé le défi" à son homologue espagnol Juan Carlos Martin d'organiser la grand-messe du rugby planétaire sur leurs terres.

Full page in one of the biggest Portuguese sports newspapers about a possible Rugby World Cup to be hosted by Portugal in Spain in 2035 (the two countries are already jointly hosting the football World Cup in 2030).
High-level talks between the two rugby unions already happened pic.twitter.com/5qq9wMt8FV

— Nuno Madeira do O (@NunoMadeiradoO) October 20, 2023

Des stades prêts et l'enthousiasme de 2023

Une information qui devrait ravir les supporters portugais, qui s'étaient déplacés en nombre pour la Coupe du monde 2023. Qualifiés pour la première fois depuis 2007, Os Lobos ont bénéficié d'une ambiance énorme tout au long de la compétition. Après l'exploit réalisé face aux Fidji lors du dernier match de poules, les hommes de Patrice Lagisquet ont été accueillis en héros à l'aéroport de Lisbonne, puis ont été reçus par le président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa. Mike Tadjer, qui disputait son dernier match professionnel, espérait d'ailleurs que cette épopée allait aider à faire grandir le rugby portugais.

Les joueurs accueillis en héros à leur arrivée au Portugal#RWC2023 pic.twitter.com/6GsuucVVFm

— Rugby World Cup FR \ud83c\uddeb\ud83c\uddf7 (@RugbyWorldCupFR) October 11, 2023

Si la ferveur est là, le Portugal ne manquera pas non plus de stades à la hauteur de l'événement. Avec le stade de la Luz (65 000 places) de Lisbonne ou le stade du Dragon (50 000 places) à Porto, le Portugal compte quinze stades à plus de 15 000 places, le minimum requis par World Rugby. L'Espagne possède évidemment des enceintes de prestiges telles que le Camp Nou de Barcelone ou le stade Santiago Bernabeu de Madrid et sera également en mesure d'accueillir la plus grande compétition de rugby.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
paturuzu Il y a 4 mois Le 20/10/2023 à 18:06

très bonne idée !!! tout mon soutien que ne serve pas a grand chose mais il est la quad même

PoloUSC12 Il y a 4 mois Le 20/10/2023 à 17:19

Ça serai top pour le rugby dans ses deux pays !