Coupe du monde de rugby 2023 - Antoine Dupont (XV de France) titulaire, ça se précise plus que jamais, incertitudes sur le banc

  • Antoine Dupont à l'entraînement ce mercredi.
    Antoine Dupont à l'entraînement ce mercredi. Patrick Derewiany - Patrick Derewiany
Publié le Mis à jour
Partager :

À 48 heures de l’annonce de l’équipe, la surprise résiderait davantage dans un forfait de Dupont qu’en sa présence face aux Springboks, la principale incertitude demeurant la composition du banc.

Comme cela était prévisible, les quinze minutes ouvertes aux médias lors de leur entraînement à haute intensité du mercredi 11 octobre ont confirmé la tendance de ce début de semaine. Jamais adeptes du grand secret depuis le début du mandat Galthié, les Bleus sont logiquement focalisés sur le quart de finale à venir face aux champions du monde en titre et ont légitimement autre chose à penser que cacher leur composition d’équipe.

L’immense surprise, à ce stade de la semaine, serait davantage qu’Antoine Dupont ne joue finalement pas face à l’Afrique du Sud, tant ce dernier a une fois de plus donné l’impression bluffante d’évoluer sans gêne apparente sous son casque noir, copieusement troué "à la Troncon" au niveau des oreilles. Le seul joueur indisponible à ce stade de la compétition demeurant Julien Marchand, toujours gêné par la déchirure subie lors du match d’ouverture, mais qui espère toujours réintégrer le groupe pour une éventuelle demi-finale.

Macalou plutôt que Jaminet sur le banc ?

Par ailleurs, pour ce qui est du quart de finale, le reste du XV de départ ne semble pas parti pour évoluer après le match-référence joué contre l’Italie. En feu depuis le début de la préparation, Louis Bielle-Biarrey devrait ainsi sans surprise conserver sa place à l’aile aux dépens de Gabin Villière, tandis qu’Anthony Jelonch occupera le numéro 6 à la place de François Cros, qui prendra place sur le banc. La seule incertitude, au vrai ? Elle concerne précisément la composition du banc des finisseurs, manifestement pas encore tranchée, où la tentation existe encore d’un 6-2 renforcé par Sekou Macalou pour contrer le « bomb squad » sud-africain, à l'image du match de Marseille en novembre 2022.

Un jeu de chaises musicales dont la « victime » potentielle pourrait être Melvyn Jaminet, dont on aurait pu penser la présence quasiment quasiment assurée au nom de sa longueur au pied, mais qui pourrait se voir souffler l'ultime strapontin restant par Yoram Moefana, auteur d'une bonne entrée contre l'Italie et qui présente l'avantage d'être polyvalent. Quoi qu'il en soit, pour le verdict final et la fumée blanche, il faudra attendre vendredi...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (46)
CasimirLeYeti Il y a 4 mois Le 12/10/2023 à 09:39

Un banc en 6-2 est une bonne idée avec Tao, Cros, Macalou, il faut absolument (vu Dupont) un demi de mêlée, Lucu et Moefana me convient car il a le poil brillant d'une bête désormais en pleine capacité et peut nous sauver si LBB ne fait pas la maille, ce que je crains fort. D'ailleurs j'aurais mis Villière titulaire !

torwald Il y a 4 mois Le 12/10/2023 à 18:26

D'accord avec vous sauf sur l'ailier. Moi j'y crois dur comme fer à LBB, à mon avis il va s'installer pour des années...

Mich2a Il y a 4 mois Le 12/10/2023 à 09:34

Je suis d'accord avec le commentaire de @bounty. Jaminet a une très bonne longueur au pied et ce match va sûrement se jouer en faisant sans cesse reculer les boks dans leur partie de terrain. Si les français restent dans leur 40 mètres la rencontre sera perdue. Les affronter de façon frontale joue aussi en défaveur du pack français. Les sud-africains sont nourris au combat d'avants. La France a d'autres arguments surtout en attaque. Si les français arrivent à repousser la marée boks et les maintenir loin , les boks vont se mettre à la faute dans les ruck. On dira pour finir : allez les petits !!

Anhuro Il y a 4 mois Le 12/10/2023 à 09:03

Argumenter mais, les gars du staff ont dû avoir de longues discussions d'arguments et je pense que la décision est collégiale à 3 ! + À Dupont !
Maintenant, que les Bleus passent ce quart avec AD et que l'équipe de France n'ait plus de blessés jusqu'à la la finale contre les All Black !.
Velomo

Mich2a Il y a 4 mois Le 12/10/2023 à 09:59

On dira plutôt : contre l'Irlande

Anhuro Il y a 4 mois Le 12/10/2023 à 18:14

Le principal est que les Bleus soient en finale !.
Peut être avez vous plus de crainte avec les Blacks qui reviennent à grands pas ?
Allez les Bleus.
Velomo