Coupe du monde de rugby 2023 - France - Nouvelle-Zélande - Gabin Villière : "On s'est fait taper sur les doigts à la mi-temps"

Par Arnaud Beurdeley
  • Gabin Villière et ses partenaires ont eu le droit à une remontrance à la pause
    Gabin Villière et ses partenaires ont eu le droit à une remontrance à la pause Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

L’ailier du XV de France Gabin Villière, toujours très lucide, a reconnu que le sélectionneur Fabien Galthié avait haussé le ton à la mi-temps de la rencontre face à la Nouvelle-Zélande. Une prise de parole qui a eu le don de réveiller les Bleus qui ont terminé le match dans un sentiment d’extrême fatigue.

On vous sent fatigué, Gabin...

Fatigué, vidé même. Ça a été très dur, épuisant physiquement comme mentalement. Ça faisait très longtemps qu'on attendait ce match, donc la pression était maximale Là, ça redescend, mais on est tous vidés après cette rencontre.

\ud83c\uddeb\ud83c\uddf7\ud83c\udd9a\ud83c\uddf3\ud83c\uddff Même malmenés, les Bleus se sont superbement défaits du piège néo-zélandais ! #FRAvNZL #XVdeFrance #RWC2023

\ud83d\ude0d Pour revivre ce match historique > https://t.co/1pBhTRhyw4 pic.twitter.com/eg65Sun0zI

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) September 8, 2023

La chaleur a-t-elle participé à cette fatigue ?

Oui, on a senti un état de fatigue général. Je pense que les deux équipes ont subi la chaleur. Dès la première mi-temps c'était compliqué. Mais on sentait que les Blacks manquaient aussi de jus, notamment sur les actions offensives. Bon, ils nous ont mis de la pression sous les jeux au pied, mais finalement en seconde mi-temps on a réussi à relever la tête. Et on a fait très peu de fautes sur l'ensemble du match, ce qui nous a permis de gagner.

Votre meilleure fin de match signifie-t-elle que vous êtes mieux préparés physiquement que les Blacks ?

Pas forcément, car au-delà de l’aspect physique, ce qui nous a vraiment réussi, ça a été de faire très peu de fautes sur l'ensemble du match. On a dû en faire quatre ou cinq [quatre NDLR.], c'est très positif. On pourra s’appuyer dessus. Maintenant, malgré cette victoire, il nous reste beaucoup de choses à travailler. On espère désormais monter crescendo.

En première mi-temps, les Blacks vous ont imposé un rythme très dense, avec du jeu placé rapide. Vous êtes-vous retrouvé en apnée ?

Il y a la première action qui nous a vraiment surpris (qui débouche sur le premier essai de Mark Telea, dès la 2e minute). Ils font un gros franchissement et on se retrouve directement dans notre moitié de terrain. Ça nous a surpris, mais on a ensuite su resserrer les rangs, en essayant notamment de bien escorter sous les ballons hauts, ce qui nous a permis de garder pas mal de possessions.

Comment jugez-vous votre jeu au pied ? On a le sentiment qu'en première mi-temps, il vous a fait beaucoup de bien...

Les Blacks ont aussi beaucoup usé du pied, il y a eu énormément d'échanges, ce qui a rendu la tâche plutôt difficile pour nos avants et sur les extérieurs. Ça a été très épuisant, on a senti qu’on était mis sous pression. Mais notre discipline nous a permis de ne pas trop jouer dans notre camp. Ils ont eu le ballon mais n’ont mis que huit points en première mi-temps.

\ud83c\uddeb\ud83c\uddf7\ud83c\udd9a\ud83c\uddf3\ud83c\uddff L'arrière du XV de France Melvyn Jaminet a évoqué l'entrée en matière réussie des Bleus, la montée en puissance collective au fil du match, son premier essai en sélection et les émotions de cette première soirée de Coupe du monde.https://t.co/hUQsz9RXwx

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) September 9, 2023

À la mi-temps, quel a été le discours du staff ? Fabien Galthié a-t-il monté le ton ?

Non, car on était dans le match en faisant un mi-temps pas loin d'être catastrophique. C’était positif de rester accroché aux Blacks à ce moment-là... Enfin bon, oui, on s'est fait taper sur les doigts à la mi-temps, mais il n'y a pas eu d'énervement ou de pression mise, car on s'est tous rendu compte de ce qu'on avait fait. Et ce qu'on pouvait faire de bien mieux.

Finalement, le match tourne à la 53e minute, quand vous choisissez d’aller en touche plutôt que de prendre les points. Deux temps de jeu plus tard, Damian Penaud inscrit le premier essai français de la soirée...

En première mi-temps on a préféré aller chercher les points. On voulait assurer au niveau du score. En deuxième, les avants se sont bien trouvés, notamment en touche et des mauls, alors on a essayé d'aller chercher un essai, pour les mettre sous pression et à la faute. Ça a fonctionné.

Avez-vous senti le soutien du public, notamment en deuxième mi-temps ?

On sentait les tribunes trembler sur chaque action, que ce soit en attaque ou en défense. On se sentait vraiment porté. Et même si on était au bout de la barre d'énergie, on essayait d'aller chercher encore plus loin, de faire ces petits efforts qui permettent de rester connectés en défense, d'éviter les franchissements...

Avez-vous le sentiment d'avoir frappé un grand coup en battant les Blacks ?

Gagner les Blacks, alors qu'ils n'avaient jamais perdu un match de poule sur les neuf premières éditions, c'est énorme (sourire). Maintenant, dans le contenu, il y a encore beaucoup de choses à travailler. Individuellement comme collectivement. On est un peu parti un peu dans tous les sens, ce qui nous a compliqué la tâche. Mais dans tous les cas, c'est très positif. Il y a le score, la victoire face aux Blacks, mais encore beaucoup de travail à faire. C'était une belle soirée.

HI-STO-RIQUE on vous a dit ! \ud83d\udcaa\ud83c\uddeb\ud83c\uddf7https://t.co/yn0JPlzWl5

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) September 8, 2023

Quel sentiment prédominait dans le vestiaire ?

On a savouré, mais on n'avait plus beaucoup d'énergie dans le corps, on était vraiment vidés. On va rentrer, se reposer et préparer la suite, car on ne joue "que" dans six jours (jeudi, à Lille, contre l'Uruguay). Ça a vraiment été épuisant.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (8)
QuatreVingtNeuf Il y a 5 mois Le 10/09/2023 à 14:08

Il a voulu trop en faire. Galette va le recadrer

CasimirLeYeti Il y a 5 mois Le 09/09/2023 à 12:40

Son plus mauvais match, brouillon, irréfléchi, individualiste, maladroit. Je le kiffe pourtant ce mec mais faut être lucide ; il nous doit une revanche où c'est la sortie...

cantewitko Il y a 5 mois Le 09/09/2023 à 12:49

Vous avez raison !!! Mais c'est vrai que c'est triste compte tenu du niveau du garçon

Espérons qu'il arrive vite à retrouver un peu plus de lucidité et les bases en défense et jeu collectif

juann34 Il y a 5 mois Le 09/09/2023 à 12:38

Très lucide pour dire qu'il n'a pas ça place et le match le confirme

Virgule Il y a 5 mois Le 09/09/2023 à 13:18

Bah vas le remplacer on regarde

noustepais Il y a 5 mois Le 09/09/2023 à 14:05

C'est un garçon intelligent Gabin, mais aussi un gros compétiteur. Il va aller mieux, soyez patients

Tatane86 Il y a 5 mois Le 09/09/2023 à 14:33

agree with @noustepais it's going from strength to strength ... 2 years without international competition wait and see

polo64600 Il y a 5 mois Le 09/09/2023 à 14:44

Les spécialistes disent qu'effectivement, il n'est pas revenu à 100%. Il n'avait pas énormément joué avant cette CDM. C'est déjà un exploit qu'il soit là. Et s'il est là, c'est le staff qui l'a décidé et ils savent mieux que nous ce qu'il vaut. Lui, il ne faut pas l'économiser, il faut le faire jouer pour qu'il retrouve sa rage au combat. Ce n'est pas si mal compte tenu des circonstances.