• Le Stade toulousain s'internationalise encore un peu plus avec cette collaboration des Warriors d'Utah.
    Le Stade toulousain s'internationalise encore un peu plus avec cette collaboration des Warriors d'Utah. Stade toulousain

Le Stade toulousain annonce sa collaboration avec les Utah Warriors, club de rugby américain

Le

Le Stade toulousain dévoile ce mercredi sa collaboration avec les Utah Warriors, un club de Major League Rugby (MLR). L'objectif est de développer le rugby et d'échanger les savoir-faire de part et d'autre. Des matchs amicaux, des stages et des camps de developpement sont au programme pour l'instant, en attendant d'autres initiatives.

Toulouse s'internationalise encore un peu plus ! Déjà connu dans le monde entier pour sa force sportive mais aussi pour sa force médiatique, le Stade toulousain est parti pour accroître et développer cette image. Et cette collaboration avec les Utah Warriors en est un nouveau symbole. La relation entre les deux clubs est concrétisée par "The Rugby Alliance Project". Cette initiative a pour objectif d'améliorer les aspects "du sport, du marketing, de la communication et des médias, ainsi que de toutes les autres ressources et initiatives de développement technologique" de chacune des équipes.

Plus concrètement, le club américain et français organiseront "des camps de développement et des stages de rugby pour les joueurs et les entraîneurs en Amérique du Nord et en France". Aussi, et même si les modalités restent à préciser, les clubs se rencontreront, là encore de part et d'autre de l'Atlantique pour des matchs amicaux entre le Stade et les Warriors.

Le président du Stade toulousain Didier Lacroix précise les intentions de cette alliance. "Se rapprocher des Warriors était un choix évident, non seulement car nous partageons les mêmes valeurs et visions, mais aussi car le club de Utah a été à l’origine de la création de la Major League Rugby et de la croissance du sport en Amérique du Nord." À noter que le club est actuellement 4ème de la Western Conférence de la MLR. "Lors de notre visite, nous avons pu apprécier le mode de vie et l’environnement de Utah dans les secteurs de l’innovation, l’industrie, le tourisme et la technologie. L’accueil chaleureux réservé de la part du gouvernement local, des autorités dirigeantes du sport et des acteurs économiques a été exceptionnel" a conclut Didier Lacroix.