Icon Sport

Nanaï-Williams à Toulouse la saison prochaine, un Fidjien à Bayonne... Les coulisses du mercato

Nanaï-Williams à Toulouse la saison prochaine, un Fidjien à Bayonne... Les coulisses du mercato
Par Midi Olympique

Le 27/06/2022 à 11:53Mis à jour Le 27/06/2022 à 11:55

TRANSFERTS - Tim Nanaï-Williams toujours sous contrat avec le Stade toulousain la saison prochaine, le trois-quarts Fidjien Kaminieli Rasaku signe à Bayonne pour deux ans, le Briviste Giorgadze va suivre Abzhandadze et Galala à Montauban... Voici les coulisses du mercato !

Toulouse : Nanaï-Williams toujours sous contrat

Le trois-quarts polyvalent Tim Nanaï-Williams (33 ans) portera toujours le maillot du Stade toulousain la saison prochaine, lui qui est arrivé à Ernest-Wallon durant l’été 2021. En effet, malgré certains sons de cloche qui l’annonçaient sur le départ, l’international samoan est bien sous contrat jusqu’en 2023. Alors que Zack Holmes a signé à Bordeaux-Bègles, l’ancien Clermontois pourrait notamment officier à l’ouverture sur les périodes de doublons.

Bayonne : Kaminieli Rasaku pour deux saisons

L’Aviron bayonnais a annoncé l’arrivée du trois-quarts centre ou ailier fidjien Kaminieli Rasaku (22 ans) qui s’est engagé pour deux saisons. Venu du rugby à 7, il a pris part à plusieurs étapes du World Rugby Sevens Series cette saison avec les Flying Fijians, pour un total de dix-neuf essais inscrits.

Brive : Giorgadze va suivre Abzhandadze et Galala à Montauban

Montauban a fait une bonne partie de son marché du côté de Brive. Après le centre fidjien Sevanaia Galala, le club tarn-et-garonnais va enrôler l’ouvreur géorgien Tedo Abzhandadze (23 ans) pour trois ans, comme pressenti depuis plusieurs semaines, mais aussi le numéro 8 Otar Giorgadze (26 ans) pour les deux prochaines saisons. Le numéro 10, qui présente l’avantage d’être Jiff, compte dix-huit matchs de Top14 à son actif ; son compatriote, formé à Clermont, a, lui, été aligné à vingt-sept reprises dans l’élite, sa progression ayant été contrariée par de nombreuses blessures.

Retrouvez toutes les indiscrétions sur midi-olympique.fr

Contenus sponsorisés