Icon Sport

Bastareaud, la tentation américaine

Bastareaud, la tentation américaine
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 14/04/2019 à 20:47Mis à jour Le 15/04/2019 à 10:45

TRANSFERTS - Midi-Olympique révèle dans son édition numérique ce dimanche soir que Mathieu Bastareaud négociait avec le président Boudjellal, son transfert pour New York. Le centre devrait y effectuer une pige la saison prochaine après le Mondial.

Ce dimanche soir sur Toulon le président Mourad Boudjellal a rencontré Pierre Arnald, directeur général du Rugby United New York pour évoquer la possibilité d’un prêt de Mathieu Bastareaud pour la saison prochaine. Le joueur et son agent étaient également présents. L’annonce pourrait intervenir dans les tout prochains jours selon les informations de Midi-Olympique. Bastareaud avait demandé il y a plusieurs semaines son bon de sortie pour vivre une expérience à l’étranger à l’issue de la prochaine Coupe du monde.

Dans son édition du 4 janvier dernier, le bi-hebdomadaire révélait les contacts et discussions avec la franchise Sud-Africaine des Sharks de Durban. Les discussions ont quelque peu traîné et le projet New York s’est présenté à lui. L’ancien patron du Stade français, Pierre Arnald, qui est installé depuis quelques mois dans la mégalopole américaine, a reçu plusieurs appels du pied d’internationaux français, qui souhaitent traverser l’Atlantique et tenter leur chance dans le championnat professionnel qui prend forme. Pour le moment, les franchises américaines sont très loin des moyens financiers des clubs du Top 14. Bastareaud n’en fait pas une affaire d’argent loin de là.

Top 14 - Mathieu Bastareaud (Toulon) contre Lyon

Top 14 - Mathieu Bastareaud (Toulon) contre LyonIcon Sport

Comme lors de ses négociations avec les Sharks, le trois-quarts centre est prêt à consentir de gros efforts financiers pour vivre son aventure dans la "Grosse Pomme". New York serait disposé à l’accueillir à partir du 1er décembre et jusqu’à la fin juin 2020. Sous contrat avec le RCT, il doit obtenir son bon de sortie de son actuel employeur. "Basta" a tenu informé son président mais aussi le manager Patrice Collazo, depuis le début de ses intentions. Boudjellal ne s’est jamais opposé à une volonté de départ d’un joueur depuis qu’il a pris les rênes du club.

Le patron de Toulon, avait fixé ses conditions pour donner son feu vert : pas de transfert en Angleterre ou dans une formation susceptible d’affronter Toulon en Coupe d’Europe. Il avait dit oui à l’Afrique du Sud et devait donner son accord ce dimanche soir. Si Bastareaud devait quitter Toulon la saison prochaine, ce ne serait que temporairement pour une pige. Les deux parties sont sur la même ligne. Une pige puis un retour dans le Var.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0