Midi Olympique

Toulouse sans pitié face à Castres

Toulouse sans pitié face à Castres

Le 23/10/2021 à 22:52Mis à jour Le 23/10/2021 à 23:10

TOP 14 - Dans un match à sens unique, le Stade toulousain s’est largement imposé avec le bonus offensif, face au Castres olympique, 41-00. Les rouge et noir ont inscrit cinq essais et, grâce à ce succès, reprennent le fauteuil de leader à l’UBB.

Battu pour la première fois de la saison, la semaine dernière à Lyon (25-19), le Stade toulousain recevait son voisin castrais pour une rencontre alléchante entre deux équipes en forme de ce début de saison. Ce derby, d’ailleurs, était en soi le match idéal pour renouer avec la victoire. Les Toulousains, qui ont dominé le CO 41-00, ne diront pas le contraire.

Il ne fallait pas arriver en retard, ce soir, à Ernest-Wallon. Pour cause, les locaux, morts de faim, marquaient un essai sur leur première offensive et, globalement, réalisaient une entame canon. En effet, ils proposaient vingt minutes de haute facture et menaient déjà 17-0 après un quart d’heure de jeu, notamment grâce à deux essais de Maxime Médard et Thomas Ramos. Dominateurs, les Toulousains se montraient cependant inconstants et avaient tendance à surjouer, à l’image des quelques ballons relancés depuis leurs 22 mètres.

Indiscipliné (8 pénalités concédées en première période et un carton jaune reçu), le Castres olympique ne parvenait pas à rentrer dans ce match et il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir les garçons de Pierre-Henry Broncan se montrer dangereux. Pendant cinq minutes, ils enchaînaient les séquences dans les 22 mètres adverses, mais la défense locale, bien organisée, ne cédait pas, et les rouge et noir rentraient à la pause avec une avance confortable (20-0).

Des Castrais impuissants

Comme en première période, les joueurs d’Ugo Mola, dominateurs en mêlée fermée, réalisaient un début de deuxième mi-temps de qualité. Antoine Dupont, intenable, était passeur décisif à deux reprises sur les essais de Romain Ntamack (47e) et Juan Cruz Mallía (53e). L’ailier argentin s’offrait un doublé à l’heure de jeu, pour porter le score à 41-0.

Top 14 - Romain Ntamack et Lucas Tauzin (Stade toulousain)

Top 14 - Romain Ntamack et Lucas Tauzin (Stade toulousain)Midi Olympique

Si le compteur ne bougeait plus jusqu’à la fin, les Toulousains faisaient preuve d’une remarquable solidarité défensive. Pour cause, le CO, passé à côté de son match, tentait de sauver l’honneur en fin de rencontre. Les coéquipiers de Julien Dumora se retrouvaient dans les 22 mètres adverses pendant de longues minutes, mais ne parvenaient pas à trouver la faille. Impuissants, ils ne pouvaient que constater la supériorité de l’ogre toulousain.

Avec cette victoire, le Stade toulousain retrouve une place de leader du Top 14, qu’il a laissée pendant quelques heures à l’Union Bordeaux Bègles. Castres, de son côté, reste cinquième du classement et devra se rattraper la semaine prochaine face à Brive.

Contenus sponsorisés