Icon Sport

Les droits TV à Canal+ pour 113,6 millions d'euros par saison, de 2023 à 2027

Les droits TV à Canal+ pour 113,6 millions d'euros par saison, de 2023 à 2027
Par Nicolas Zanardi via Midi Olympique

Le 02/03/2021 à 20:16Mis à jour Le 02/03/2021 à 21:14

TOP 14 - Information Midi Olympique - Lors du comité directeur qui s'est tenu ce mercredi à 20 heures, les dirigeants de la Ligue Nationale de Rugby ont entériné les résultats de l'appel d'offres pour les droits TV du Top 14, sur le cycle 2023-2027. Canal +, partenaire historique du rugby, rafle les trois lots mis aux enchères, pour une somme totale de 454,4 millions d’euros sur quatre ans.

Le Top 14 et Canal +, c'est une histoire d'amour qui dure et durera encore, a minima, jusqu'en 2027. Au terme de l'appel d'offres lancé il y a un mois par la LNR, mettant en jeu les droits de diffusion pour la période 2023-2027, la chaîne cryptée a raflé tous les lots en choisissant d'investir 454,4 millions d’euros sur quatre ans, soit un montant moyen par saison de 113,6 millions d’euros (le prix de réserve était fixé à 105 millions d'euros). Cette somme, considérable, offrira une progression de 17 % des droits TV dans le rugby. Pas une mince affaire, en période de crise et alors que les droits de diffusion sont revus à la baisse dans beaucoup de sports, sur tous les continents. A commencer par la Ligue 1 de football, toujours embourbée dans les répliques du séisme Mediapro.

Satisfaction générale

Dans un communiqué envoyé par Canal +, son patron Maxime Saada s'est dit "particulièrement heureux et fier du résultat de cet appel d’offres qui nous permet de proposer à nos abonnés le Top 14 jusqu’à la fin de la saison 2026/2027. La compétition sera complétée par l’intégralité de la Pro D2 dont CANAL+ détient les droits à même échéance. Le Groupe Canal + est le partenaire historique de la compétition, dont il partage les valeurs et le sens du spectacle. Le TOP 14 est l'un des piliers de l'offre sport de Canal + depuis toujours, au même titre que le football ou les sports mécaniques. Nous remercions la LNR et son Président Paul Goze pour la confiance qu’ils nous accordent. »

Même son de cloche enthousiaste du côté de Paul Goze, toujours président de la LNR et qui s'adjuge un dernier succès de prestige avant de rendre son tablier et de quitter son poste, le 23 mars prochain. « Le succès de cet appel d'offres est le résultat de plusieurs années de construction et de choix politiques forts pour faire du Top 14 une grande compétition. Le Top 14 est le championnat le plus attractif au monde et une magnifique vitrine du rugby de clubs et de la formation française. L’engagement de la LNR et des clubs pour soutenir la formation, moderniser les stades, proposer une compétition de haut niveau, homogène, solidaire, avec du suspense toute la saison clôturée par le grand évènement des phases finales, porte ses fruits. La nouvelle progression des droits audiovisuels qui résulte de cet appel d’offres va permettre au rugby professionnel et à l’ensemble du rugby français de poursuivre sa dynamique de développement »

Contenus sponsorisés