Icon Sport

Copie très correcte pour Bordeaux-Bègles

Copie très correcte pour Bordeaux-Bègles

Le 27/08/2021 à 10:29Mis à jour

TOP 14 - L'UBB s'est imposée assez logiquement à Pau pour son dernier match de préparation. Les Girondins ont marqué quatre essais de belle facture.

L'UBB débutera le championnat avec le sentiment de la préparation accomplie. Deux victoires en deux matchs de préparation. Jeudi soir, les Bordelais sont allés l'emporter à Pau, 33-24 en marquant quatre essais et en pratiquant une certaine revue d'effectif et ce en dépit de deux cartons jaunes. Christophe Urios n'allait pas faire la fine bouche. Ils ont notamment gagné la bataille de l'efficacité à la différence des Palois trop souvent actifs en vain près de la zone de marque. Les Bordelais ont aussi pris le parti de tenter leurs pénalités, tout de suite, un élément qui a pesé dans le verdict final.

Passe au pied magistrale de François Trinh-Duc

On se souviendra, côté bordelais d'un très bel essai de Ben Lam en bout de ligne (34e) au terme d'une longue séquence, expression d'une vraie maîtrise collective (Poirot initie en puissance, Roumat assure la continuité avec maîtrise). L'UBB a clôturé la marque par une magistrale passe au pied de François Trinh-Duc pour Darchen Romain en position d'ailier (76e) avant que le nouvel ouvreur girondin ne scelle le sort de la partie d'une ultime pénalité. Jusqu'alors les débats avaient ressemblé à une sorte de course poursuite avec un essai sur pénalité jouée à la main de Cobilas en force et une remise intérieur inspirée de Jalibert pour Seuteni. Outre l'efficacité aux moments décisifs, les Bordelais ont semble bien réglé en touche et capables de chiper les quelques lancers adverses qui ont fait la différence. Malgré un visage légèrement amoché par un gros plaquage adverse (Vatubua), l'arrière international Nans Ducuing expliquait : "Cette victoire est bonne à prendre. Christophe voulait qu'on engrange de la confiance sur nos deux premiers matchs de préparation. C'est chose faite. Je trouve que nous nous sommes rassurés sur la conquête, sur les contres notamment. Les bases étaient correctes. Mais nous avons eu du mal à mettre notre jeu en place sur les lancements en première mi-temps, même si ensuite, ce fut plus léché. Ça fait plaisir, face à Biarritz en amical à Lille, il y avait eu pas mal de déchets. Il en reste, mais on voit qu'on monte crescendo. Mais la vérité, on la connaîtra à Biarritz en ouverture du Top 14 . Là, ce sera à balles réelles."

Contenus sponsorisés