Icon Sport

Toulon assure l’essentiel et stoppe la série de l’Aviron

Toulon assure l’essentiel et stoppe la série de l’Aviron

Le 19/10/2019 à 19:45Mis à jour Le 19/10/2019 à 20:42

TOP 14 - Sans briller, Toulon a assuré l'essentiel en remportant ce dernier match du bloc 20-9, face à l’Aviron. Les locaux ont fait le gros du travail en première mi-temps et ils menaient 13-6 à la pause. Après avoir encaissé un second essai au retour des vestiaires, les Bayonnais ont mis la main sur le ballon mais, trop maladroits, n’ont pas réussi à accrocher un bonus défensif.

Une semaine après sa défaite 33-30 à la capitale, le RCT recevait une formation bayonnaise en pleine confiance, sur sa pelouse de Mayol. Conscient de la dangerosité de cette équipe lorsqu’elle est en confiance, Toulon s’attachait à réaliser une entame très sérieuse et prenait rapidement l’avantage grâce à une pénalité de Belleau, suivie d’un essai en première main de Dakuwaqa (10-3, 15e). Fort en mêlée et plus puissant que l’Aviron, le RCT imposait sa densité physique et les Basques subissaient sur ce premier acte. Trop indisciplinés, les hommes de Yannick Bru étaient dans le dur, mais avaient le mérite de ne pas craquer et rejoignaient finalement le vestiaire avec un retard de six points (13-6).

Que d’imprécisions !

Au retour des vestiaires, malgré des Bayonnais tranchants qui avançaient sur chaque impact, ce sont les Toulonnais qui creusaient l’écart grâce à un essai d’Alainu'uese, transformé par Belleau (20-6, 50e). Mais la physionomie de la rencontre changeait peu à peu et la bande d’Antoine Battut posait la main sur le ballon. À de nombreuses reprises, les Basques perçaient le rideau défensif adverse, à l’image des initiatives de Robinson, Rouet ou Tisseron, mais ils se montraient très maladroits pour bonifier ces actions. La défense du RCT, bien organisée, ne lâchait rien et ni les Toulonnais, ni les Bayonnais, ne parvenaient à accrocher un bonus en fin de rencontre.

Toulon revient à une place de Bayonne

Sans briller, le RCT, qui n’avait pas le droit à l’erreur, a donc assuré l’essentiel sur sa pelouse de Mayol. Les Varois n’ont pas montré leur plus beau rugby, mais, grâce à une mêlée dominatrice en première mi-temps et un système défensif bien rodé, ils ont cadenassé l’Aviron bayonnais. Cette quatrième victoire en championnat permet aux hommes de Patrice Collazo de grimper à la quatrième place du championnat, juste derrière...Bayonne. Les Basques, de leur côté, n’ont pas su trouver de faille et se sont montrés beaucoup trop maladroits pour ramener un bonus défensif du Var.

La série de quatre victoires consécutives prend fin, mais les ciel et blanc ont une nouvelle fois montré un beau visage, n’ont jamais rien lâché et partent en vacances avec une place sur le podium de ce Top 14.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0