Rugbyrama

Top 14 - Clermont, retour aux bases

Clermont, retour aux bases

Le 03/07/2018 à 09:21Mis à jour Le 03/07/2018 à 09:59

Après des tests physiques dans la matinée, c’est lundi après-midi que les Clermontois ont renoué avec le terrain. Avec, pour la première fois, un Aurélien Rougerie de l’autre côté de la barrière…

La volonté l’emporte. Voilà la phrase, exempte d’ambiguïté, qui orne comme un mantra l’en-but du terrain d’entraînement de l’ASMCA, et que les joueurs ne quitteront pas des yeux de la saison. Un message fort, comme pour rappeler à ces derniers leurs manques de la saison dernière, et les inciter à tout donner durant une phase de préparation extrêmement longue (huit semaines) après une période exceptionnelle de sept semaines de congés... "On se plaint souvent qu’on n’a pas le temps de bien se préparer et cette fois, nous n’aurons pas cette excuse, pointait l’ouvreur Camille Lopez. Ce n’est jamais une partie de plaisir, parce que tout le monde préfère évidemment s’amuser avec le ballon, mais il faut en passer par là."

D’autant que ces huit semaines de préparation pourraient bien constituer le meilleur atout de l’ASM cette saison, elle qui si a cher payé lors du dernier exercice de n’en avoir pu disposer que de trois… "Huit semaines de préparation, ce n’est plus arrivé à l’ASM depuis 2007-2008, s’amusait le manager Franck Azéma. À titre personnel, j’ai déjà vécu ça à Perpignan, mais c’est vieux... On a du temps pour travailler, à nous de bien calibrer tout ça pour arriver fin prêt au début de la saison." "Cette longue période de préparation, c’est super important pour avoir moins de blessés et surtout être en meilleure forme physique que l’an passé, prolongeait Damien Chouly. Concernant cette dernière année, on ne veut pas faire la politique de l’autruche et se dire qu’il se s’est rien passé, mais on ne veut pas se mettre la tête au fond du seau non plus. En tant que compétiteur, il est simplement normal de vouloir faire beaucoup mieux."

Retour des internationaux à l’Insep

Un désir de revanche qui va passer par un certain retour aux basiques, et à une préparation plus spartiate. Fini Ibiza, place désormais à un stage de cinq jours à l’Insep entre le 23 et le 28 juillet, durant lequel l’ASMCA enregistrera en outre le retour de ses internationaux et l’arrivée de son nouveau centre Moala. "Ce qu’on veut, c’est d’aller rechercher les bases, confirme Azéma. L’Insep semble pour nous l’endroit idéal. Ce n’est pas le grand luxe, mais on peut en revanche disposer de supers installations, tout en ayant la chance de côtoyer de grands sportifs qui vont forcément nous apporter."

En attendant ? C’est bien sur leur traditionnel terrain annexe que les Jaunards ont touché leurs premiers ballons de la saison, par le biais d’un échauffement avec des exercices de passes devant la défense (dirigés par Xavier Sadourny) et dans la défense (sous la houlette de Franck Azéma), avant un deuxième temps divisé autour des relances de jeu (toujours dirigé par Azéma) et des structures défensives (animé par Bernard Goutta) précédant un dernier temps fort de physique avec ballon, matérialisé par un "toucher néo-Z" à sept contre sept, scindé en deux matchs de deux fois deux minutes à haute intensité.

Top 14 - Aurélien Rougerie (Crédit Photo : ASM Clermont)

Top 14 - Aurélien Rougerie (Crédit Photo : ASM Clermont)Rugbyrama

Le tout sous les regards mi-compatissants, mi-moqueurs d’un Aurélian Rougerie qui n’a en tout cas pas ménagé sa voix, tout heureux d’échapper pour la première fois depuis vingt ans à la si redoutée période de préparation physique… "En une journée, il nous l’a déjà rappelé assez souvent ! s’amusait Chouly. Mais il l’a bien mérité, après tout ce qu’il a donné pour ce club." Un club qui ne dérogera en revanche pas à sa tradition de ne disputer que deux matchs amicaux : le 10 août à Toulon et le 17 à Issoire, face au Canada. La reconquête est lancée.

Contenus sponsorisés
0
0