Other Agency

Une défaite… qui n’empêchera pas la fête !

Une défaite… qui n’empêchera pas la fête !

Le 16/06/2019 à 11:27Mis à jour Le 16/06/2019 à 15:27

FINALE TOP 14 - Sur une place de Jaude devenue quasi silencieuse dans les dernières minutes de la rencontre, les fans de l’ASM-Clermont ont subi le contrecoup de la défaite au coup de sifflet final, avant de se donner rendez-vous la saison prochaine et d’aller tout de même faire la fête…

Il reste encore quelques minutes à jouer mais déjà coulent les premières larmes de déception. Dans les bras de son fiancée Amélie est inconsolable : "Tout était parfait… le soleil est arrivé juste avant la finale, l’ambiance était géniale, mais ce numéro 14 de Toulouse, il nous a fait mal…" Un peu plus dans l’analyse technique, Roger s’apprête à rentrer, forcément déçu : "Le plus fort a gagné ce soir ! Toulouse a parfaitement maîtrisé sa finale et compte tenu de ce que l’on a vu cette saison chacune des équipes repart avec un titre. En espérant que l’an prochain on fasse revenir le Brennus à Jaude !"

Une tristesse contenue, comme un K.O. pour le public

Rencontré un peu plus tôt dans la soirée, Nicolas est seul, le regard perdu sur un drapeau toulousain qui s’agite à quelques mètres de lui. Il faudra quelques minutes avant de retrouver le son d’une voix pourtant si enthousiaste lors du premier acte : « C’est dur… A aucun moment je n’ai pu croire qu’on finirait par perdre ce match. Même à la fin, on aurait pu tout renverser sur une action. Mais bon voilà… on retombe dans nos travers en finale. » Pour Thomas c’est Clermont qui a perdu plus que Toulouse n’a gagné : « Merci l’arbitre ! Comme toujours quand Toulouse est en finale, impossible de gagner … à 16 contre 15 on a l’habitude. » Bonne ou mauvaise foi peu importe, les supporters se prennent dans les bras les uns des autres pour évacuer leur peine, avant de retrouver un regain d’énergie dans une soirée rythmée par la musique du DJ local.

" Les copains, on ne va pas se quitter comme ça ? "

Pour certain la soirée se termine douloureusement. Une horde de supporters se dirige vers l’un des cinq accès sécurisés de la place. Pour d’autre il est temps de se rappeler de l’ambiance du mois de mai, quand Clermont avait battu La Rochelle en finale de Challenge-Cup : « Les copains, on ne va quand même pas se quitter comme ça ? on n’a pas trop bien fait la fête il y a un mois pour se réserver pour le Top 14, alors on va quand même la faire cette bringue ! » D’autre se sont assis en tailleur au centre de la place pour trinquer en l’honneur d’une saison tout de même réussie : "Deux finales dont une victoire, c’est déjà pas si mal ! Et puis on va revenir plus fort encore, motivé comme jamais pour repartir à l’assaut du Brennus…" La soirée, ils la termineront tous ensemble à la maison : "On va rentrer boire un verre à la maison entre amis. On a enregistré la finale et on va la revoir à tête reposée pour comprendre ce qu’il s’est passé. "

Certes déçu du résultat final, la place de Jaude a tout de même choisi de prolonger le plus longtemps possible cette soirée de printemps. Et pour certain de manifester déjà l’envie de se retrouver demain pour honorer ses protégés : "Il se passe quoi demain alors ? on se retrouve quand même sur la place pour accueillir nos héros non ?" A l’heure d’écrire ces lignes rien n’était encore officiel, mais Clermont n’avait pas envie de se laisser abattre, comme dans une autre vie où l’équipe ne parvenait pas à ramener ce fichu bout de bois…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0