Icon Sport

Ugo Mola se veut prudent

Ugo Mola se veut prudent
Par Rugbyrama

Le 05/04/2018 à 17:51

À deux jours du déplacement au stade Pierre Antoine pour y affronter Castres, le Stade Toulousain doit encore sécuriser sa place dans les six qualifiables. Les haut-garonnais voyagent bien en restant sur trois victoires consécutives à l’extérieur. Pour autant, l’ancien manager général d’Albi reste méfiant en vue des échéances à venir.

Rugbyrama : Vous restez sur une bonne série de trois matchs à l’extérieur, êtes-vous confiant pour les futures rencontres ?

Ugo Mola : La confiance amène les résultats c’est sûr. On sait aussi tous très bien qu’on met des années, des mois et des semaines à acquérir cette forme de « pseudo confiance » et qu’en un ou deux week-ends vous êtes capable de la perdre, tout peut aller très vite.

Quelle est la patte de Christophe Urios sur cette équipe castraise ?

U. M. : Je ne sais pas s’il y en a une. Ce que je sais, c’est que Castres est avant tout une équipe. On accorde beaucoup d’importance aux entraîneurs mais en fonction de la composition d’équipe et des forces que l’on a, la performance n’est pas la même. C’est une très belle équipe que je trouve étonnante dans son rugby tant pour sa capacité à renverser les situations mal engagées que pour sa faculté à secouer tout le monde. En plus d’avoir gagné chez nous ou à Clermont, elle bouge aussi tous les cadors de ce championnat à domicile. Castres reste une place forte du rugby français avec un effectif stable et mérite comme nous de rentrer dans les six qualifiés.

Christophe Urios (Castres)

Christophe Urios (Castres)Icon Sport

Cette saison, pensez-vous avoir l’effectif pour aller jusqu’au bout de ce championnat ?

U. M. : Oui. Pour moi, les huit ou neuf équipes encore en course sont en mesure de se qualifier pour la suite du championnat. Après, il me semble que certaines équipes comme Toulon ou le Racing sont quand même mieux armées que nous pour remporter le titre final. Pour l’instant, on se concentre sur nous et il ne faut surtout pas brûler les étapes. D’abord se qualifier pour les barrages avant de voir plus haut.

Qu’attendez-vous de Romain Ntamack pour le match clé de samedi ?

U. M. : Romain est un garçon talentueux et a le potentiel pour exister dans cet effectif. Il faut aussi qu’on ait quelques alternatives dans les moments clés et qu’on puisse compter sur le plus grand nombre de joueurs. Il apprend vite, voire même très vite. Tout le monde à beaucoup parlé de sa future présence sur la pelouse et maintenant il joue. Ce n’est pas un moment décisif pour lui parce qu’il est très jeune et qu’il lui reste beaucoup de temps pour apprendre, mais c’est l’environnement que le club a mis autour de lui qui doit lui rendre le match facile.

Contenus sponsorisés