Icon Sport

Incroyable Oyonnax !

Incroyable Oyonnax !

Le 17/03/2018 à 22:08Mis à jour Le 17/03/2018 à 22:58

Sur la sirène, la lanterne rouge a renversé l'armada toulonnaise pour s'offrir un quatrième succès consécutif. Au terme d'un chassé-croisé interminable, mené par la réussite des deux buteurs Benjamin Botica (7/7, 19 points) et Anthony Belleau (6/6, 16 points), l'USO a finalement eu le dernier mot grâce à un essai de Steven Sykes (79e).

C'est Rory Grice (5e) qui avait ouvert les débats en début de rencontre, avant les répliques varoises signées Marcel Van der Merwe (7e) et Malakai Fekitoa (54e). Mais l'abnégation des hommes d'Adrien Buononato a fini par payé face à un cador du championnat. Succès héroïque mais ô combien mérité pour Oyonnax, qui n'occupe plus la 14ème et dernière place du championnat ce soir. Gros coup d'arrêt pour Toulon en revanche.

Rory Grice (Oyonnax) vs Toulon

Rory Grice (Oyonnax) vs ToulonIcon Sport

Et Charles-Mathon chavira. C'est désormais une certitude : les spectateurs d'Oyonnax ont bel et bien des raisons de croire en le maintien de leur club. Après trois victoires consécutives, toutes aussi surprenantes les unes que les autres, l'USO s'est offert un nouveau coup d'éclat lors de cette 21e journée de Top 14. Sa nouvelle victime s'appelle Toulon. Rien que ça. Les coéquipiers d'Adrien Ursache ont affiché un état d'esprit et une confiance à toute épreuve pour aller cueillir, au bout du bout, un succès semble-t-il capital dans la course au maintien. On les croyait condamnait, après un hiver très compliqué. Mais il faudra bien compter sur les Oyomen en cette fin de saison.

Des buteurs à 100% de réussite

On aura vibré pendant 80 minutes à Charles-Mathon ce samedi. La faute à deux formations toujours au coude à coude, et se répondant coup sur coup. Jamais une équipe n'a compté plus de quatre longueurs d'avance sur son adversaire ce soir. C'est dire l'incertitude, la tension et le suspense qui ont plané sur ce choc des extrêmes.

Benjamin Botica (Oyonnax) vs Toulon

Benjamin Botica (Oyonnax) vs ToulonIcon Sport

Le chassé-croisé entre Oyonnax et Toulon aura été alimenté par deux hommes en grande forme : Le meilleur réalisateur du championnat, Ben Botica, et l'international français Anthony Belleau n'ont pas manqué le moindre coup de pied face aux perches. 7 sur 7 et 19 points pour l'un, 6 sur 6 et 16 points pour l'autre. C'est en fin de compte ce qui a fait la différence dans cette rencontre.

La victoire de la méthode Buononato

Mais à y regarder de plus près. Les honneurs reviennent tout autant à l'entraîneur oyonnaxien Adrien Buononato. Comme depuis un mois, sa philosophie de jeu a fini par triompher. Que ce soit au terme de la première période, et cette séquence de plus de trois minutes aboutie par une pénalité à la 40e+5 minute. Ou bien sur cette ultime action sur la sirène, où ses joueurs sont allés chercher l'essai de la victoire.

Hikawera Te Po Elliot (Oyonnax)

Hikawera Te Po Elliot (Oyonnax)Icon Sport

Le technicien de l'USO peut souffler, son équipe revient à hauteur des concurrents et laisse volontiers sa place de lanterne rouge à Brive, qui joue ce dimanche. Pour Toulon en revanche, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas face aux petits poucets du Top 14.

Contenus sponsorisés
0
0