Icon Sport

LNR - Paul Goze persiste et signe: la finale 2016 "aura bien lieu à Barcelone"

Goze persiste et signe: la finale 2016 "aura bien lieu à Barcelone"

Le 02/12/2014 à 18:44Mis à jour Le 02/12/2014 à 18:48

Paul Goze est monté au créneau ce mardi pour réaffirmer le choix de Barcelone pour la finale du Top 14 2016. Le président de la LNR a ainsi coupé l'herbe sous le pied au secrétaire d'État aux Sports Thierry Braillard, qui a récemment émis le souhait de relocaliser l'événement.

C'est ce qui s'appelle mettre un beau placage ! En marge de la conférence de presse post Comité directeur, où il a notamment expliqué le choix de Bordeaux pour accueillir les prochaines demi-finales de Top 14, Paul Goze a souhaité couper court à la polémique autour de l'attribution de la finale 2016 à Barcelone. Comme à ses plus belles heures perpignanaises, l'ancien joueur et patron de l'Usap a glissé un petit taquet au Secrétaire d'état chargé aux Sports, Thierry Braillard, alors que ce dernier demandait récemment que cette décision soit reconsidérée.

Poliment mais avec une fermeté de rigueur. "M.Braillard était dans son rôle de ministre et cela ne m'a pas étonné. Il était au courant de cette décision. Il a sûrement émis une opinion personnelle, ce qui est tout à fait honorable, mais celle-ci ne se traduira pas par des faits. La finale 2016 se déroulera bien le 24 juin de cette année à Barcelone". Peu enthousiaste de voir filer hors des frontières hexagonales le produit phare de notre championnat, le "Monsieur Sports" du gouvernement Manuel Valls avait proposé les stades Gerland, Chaban-Delmas et de la Beaujoire en guise d'alternatives.

Thierry Braillard, Secrétaire d'état chargé aux Sports

Thierry Braillard, Secrétaire d'état chargé aux SportsIcon Sport

Pas de dissension avec la FFR

La mise au point effectuée, le président de la LNR en a profité pour défendre une nouvelle fois ce choix de l'enceinte mythique des Blaugrana. "Je ne vais pas dire que j'étais contre car j'en suis un peu l'instigateur. Il n'y avait pas d'autres vraies solutions. Pour plus de la moitié du monde du rugby, Barcelone est plus près que Paris. C'est une ville unanimement reconnue comme attractive et festive et il n'y avait aucune raison de ne pas le faire là-bas. Il s'avère que cela intervient quand moi, qui suis Catalan, est président de la Ligue mais c'est un concours de circonstances. Ce n'est pas moi qui ai choisi de faire l'Euro de foot en France et la Coupe du monde en Angleterre !" . Thierry Braillard et tous les détracteurs du Nou Camp sont prévenus, le rideau des discussions est désormais baissé.

Le Nou Camp, lieu de la finale du Top 14 en 2016

Le Nou Camp, lieu de la finale du Top 14 en 2016Icon Sport

Contenus sponsorisés