Icon Sport

Les clubs du Top 14 à la loupe, épisode 12 : Toulon, toujours plus haut, toujours plus fort ?

Les clubs du Top 14 à la loupe, épisode 12 : Toulon, toujours plus haut, toujours plus fort ?

Le 12/08/2015 à 12:32Mis à jour Le 12/08/2015 à 12:38

Notre tour d'horizon des clubs avant le coup d'envoi de la prochaine saison du championnat le 22 août se poursuit ce mercredi avec Toulon. Le RCT, maître d'Europe, s'est donné les moyens de reconquérir sa souveraineté nationale.

  • L'objectif: Une couronne a reconquérir

Le triple champion d'Europe en titre n'est plus prophète en son pays. Son objectif est donc de le redevenir, en touchant le bout de bois, comme en 2014. Pour cela, son président Mourad Boudjellal a encore passé une vitesse supplémentaire dans la course à l'armement que se livrent les écuries du Top 14. Quatre (ou cinq, en fonction de l'issue du dossier Cooper) "fantastiques" ont débarqué sur la rade (Ma'a Nonu, Paul O'Connell, Samu Manoa et Duane Vermeulen) pour venir renforcer un groupe déjà impressionnant. Avec un tel investissement, ne pas soulever le Brennus serait forcément un échec.

  • La saison dernière: Une petite claque en demi-finale

Si Toulon appuie toujours plus sa domination en Europe, celle-ci lui a été retirée la saison dernière dans l'Hexagone. Malgré une saison régulière terminée à la première place après avoir passé 14 journées en tête, la dynamique du Stade français a fait voler en éclat l'assurance varoise lors des demi-finales (33-16). Pas de finale au stade de France donc, ce qui a laissé un goût d'inachevé.

L'essai d'Antoine Burban (Stade français) face à Toulon - 5 juin 2015

L'essai d'Antoine Burban (Stade français) face à Toulon - 5 juin 2015Icon Sport

  • La recrue phare: Ma'a Nonu

Le centre aux 96 sélections avec les All Blacks est la star d'un recrutement pourtant XXL (O'Connell ou Vermeulen aurait eu largement leur place dans cette partie pour la plupart des autres clubs du Top 14). Considéré comme l'un des meilleurs centres au monde, le Maori sait marquer des essais, créer des brèches et faire jouer derrière lui. Sa puissance physique devrait également faire des merveilles dans l'organsisation toulonnaise. Son association avec Cooper (ou Giteau) en 10 et Giteau (ou Bastareaud ou Mermoz) au centre fait déjà rêver! Ses détracteurs lui reprocheront de "choisir" ses matchs...

  • Le joueur à suivre: Paul O'Connell

Comme pour la recrue phare, c'est une mission bien compliquée de ne sortir qu'un seul nom... Notre choix s'est porté sur le deuxième ligne irlandais Paul O'Connell, véritable légende dans son pays, venu s'offrir un denier défi en France. Avec l'Américain Samu Manoa, il devra faire oublier la paire Williams-Botha à la pointe du combat. Âgé de 35 ans et après une Coupe du monde, le physique de celui qui fut capitaine des Lions britanniques en 2013 suivra-t-il ? Élu meilleur joueur du Six Nations 2015, ses prestations seront attendues.

Paul O'Connell

Paul O'ConnellIcon Sport

  • Le coach: Bernard Laporte

On ne présente plus "Bernie le dingue", plusieurs fois champion de France et d'Europe, ancien sélectionneur du XV de France, quatre fois vainqueur du Six Nations, élu meilleur entraîneur mondial par l'IRB en 2002, ex-secrétaire d’État aux Sports et consultant pour les médias. A la fin de la saison, il quittera le RCT pour viser la présidence de la FFR, pour laquelle il commence même déjà à faire campagne. L'empêcher de partir sur un dernier titre ne sera pas chose aisée.

  • Les mouvements

Arrivées:  Ollivon (Bayonne), Etrillard (Bayonne), Pélissié (Montpellier), Cooper? (Queensland Reds), Boughanmi (Bèziers), Manoa (Northampton), Nonu (Hurricanes), Dominguez (entr.), Lassalle (Oyonnax), Ma’afu (Northampton), Caminati (joker Coupe du monde, Grenoble), Vermeulen (Stormers), Bobo (La Rochelle, joker Coupe du monde), Stevens (Sharks, joker Coupe du monde), Inman et Turner (jokers Coupe du monde, Reds).

Départs: Botha (Retraite), Williams (retraite), Hayman (retraite), Durand (Lyon), Masoe (Racing), Wulf (Castres), Mignoni (Lyon, entr.), Castrogiovanni (Racing), Bruno (retraite, entr. Lyon), D. Smith (Castres), Munoz (Montauban), Claassens (Sharks). 

Contenus sponsorisés