Fourie: Toujours plus flou

Le cas Fourie toujours plus flou
Par Rugbyrama

Le 11/07/2009 à 12:45Mis à jour

Viendra ? Viendra pas ? L'arrivée à Clermont du centre sud-africain Jaque Fourie (26 ans, 44 sélections) n'est toujours pas acquise et semble même s'éloigner compte tenu des récentes déclarations du directeur des Golden Lions, le club actuel du joueur.

Les Golden Lions n'ont pas abandonné la bataille. Ce jeudi, leur directeur Manie Reyneke a affirmé qu'il espérait plus que jamais retenir le plus talentueux de ses joueurs. "Jaque est en contrat jusqu'en octobre 2010 et je fais tout mon possible pour faire en sorte qu'il aille au bout de son contrat, a-t-il assuré. Ici, c'est chez lui. C'est là qu'il a appris le rugby et je veux continuer à le voir jouer avec nous." Pour finir de convaincre le centre international, le boss des Lions a sorti un joker en la personne de Jake White, qu'il a engagé comme consultant. L'ancien sélectionneur des Springboks avait été sacré champion du monde avec Fourie et les deux hommes "ont une histoire commune très forte" selon Reyneke, qui compte sur le technicien pour faire la différence.

Il faut dire que le joueur est en plein doute. Actuellement en vacances après les trois tests contre les Lions britanniques, il n'avait pas caché son indécision la semaine dernière à l'occasion d'une conférence de presse. "Au moment où je vous parle, je ne sais pas encore où sera mon avenir, avait-il déclaré. Clermont est un challenge super intéressant, une opportunité magnifique pour moi. Même si les tractations sont en bonne voie avec le club français, je ne veux pas vous mentir. Aujourd'hui, je ne sais pas où je serai la saison prochaine. J'aime jouer pour mon pays, une coupe du monde arrive très vite et je me pose donc beaucoup de questions."

Les choses étaient déjà très floues donc, mais les déclarations de Reyneke n'incitent pas à l'optimisme en Auvergne. Ses récentes performances avec les Springboks auraient changé la donne. Pourtant, on fait bonne figure du côté de l'ASMCA : "Nous avons bon espoir, nous a expliqué Jean-Marc Lhermet. Il nous a donné son accord et s'est engagé verbalement avec nous alors nous n'avons aucune raison de le remettre en cause." Concernant les déclarations du joueur la semaine dernière, le manager clermontois ne s'en émeut pas beaucoup plus : "Nous n'avons pas ce genre d'informations, il ne nous a pas parlé de ça. Nous sommes dans l'attente." Jaque Fourie, qui n'a toujours pas signé son contrat avec le club français, dit se donner cinq semaines "pour décider". S'il honorait finalement sa parole, il ne débarquerait pas en France avant le mois de novembre.

Contenus sponsorisés