Midi Olympique

Dourthe déchargé

Dourthe déchargé du sportif
Par Rugbyrama

Le 28/10/2009 à 17:06Mis à jour

Après Brive, ça bouge à Bayonne. Le manager Richard Dourthe a été déchargé du secteur sportif. Une mise à l'écart qui fait suite aux mauvais résultats de l'Aviron, actuellement treizième et relégable, et aux voix qui s’élevaient contre l’ancien international dans et autour du club.

Bayonne et Brive n’ont jamais été si proches. Les deux équipes, respectivement treizième et onzième du championnat, traversent toutes deux une période difficile. Elles ne collent pas avec leurs objectifs du début d’année, l’atmosphère y est pesante et le match ce week-end (contre Toulon et à Bourgoin) sera capital pour le reste de la saison. Mais les similitudes sont ces dernières heures allées encore plus loin. Alors que le manager du CABCL Laurent Seigne a été démis de ses fonctions dimanche soir, son homologue basque Richard Dourthe a été déchargé du secteur sportif du club basque, hier, mercredi.

Lors d’une entrevue mardi, plusieurs cadres de l’équipe ont signifié à leur président Francis Salagoïty leur volonté de voir l’ancien centre international déchargé du sportif. D’autres voix se sont élevées en ce sens dans l’entourage du club semble-t-il. Ce qui a mis Francis Salagoïty dans une position très inconfortable. On sait le président bayonnais attaché à son technicien, devenu directeur sportif la saison passée après avoir mis un terme à sa carrière de joueur à l’Aviron. Le président basque a pourtant, dans un communiqué, expliqué sa décision de retirer le secteur sportif à Richard Dourthe : "La relation sportive doit rester la plus directe pour des joueurs qui aspirent plus que jamais à des repères clairs. La gestion du terrain sera donc désormais dans les mains des 2 entraineurs et des joueurs, le manager Richard Dourthe prenant du recul dans ce domaine. Un retrait dont richard Dourthe partage la décision pour le bien du club".

Les joueurs montés au créneau

Dans Midi Olympique le 19 octobre dernier, le président bayonnais avait pourtant assuré à son trio d’entraîneurs qu’ils "finiraient la saison ensemble." Mais voilà. Depuis, Bayonne a perdu à domicile contre Castres au terme d’une prestation indigente, est entré dans la zone rouge et son public, si réputé, commence à lui tourner le dos. Alors, les joueurs sont montés au créneau. Une première réunion organisée lundi matin entre eux et le staff n’a pas suffi visiblement. Si les échanges ont été vifs et que "des vérités ont été dites" selon Richard Dourthe, les choses n’ont pas été si constructives qu’elles le semblaient. Et ce dernier doit finalement s'éloigner du terrain. "Les missions de Richard Dourthe seront redéployées vers des dossiers importants pour l’Aviron Bayonnais, visant essentiellement au développement sportif du club", explique le communiqué.

A trois jours du match capital contre Toulon samedi à Jean-Dauger, Bayonne est plus que jamais perturbé. Pour s’écarter un peu de la pression qui lui pèse sur les épaules, le groupe a "délocalisé" sa journée de travail à Capbreton (Landes) hier, mercredi. Au programme, karting le matin et entraînement l’après-midi. Thierry Mentières, Jean-Philippe Coyola, Richard Dourthe et Francis Salagoïty étaient tous là. Le duo Mentières-Coyola va prendre en charge la suite. L'ancien capitaine de l'Aviron, lui, pourrait s'occuper du recrutement.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés