• Aurélien Rougerie france 2010
    Aurélien Rougerie france 2010

Rougerie: "Un manque de réussite"

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

Elu talent d'or de la rencontre face à l'Argentine, le trois-quarts centre de Clermont, Aurélien Rougerie, est revenu sur la victoire des Bleus et sur son nouveau rôle au sein de la ligne d'attaque tricolore. Il reconnaît aussi que les Français doivent gagner en concentration pour arriver à marquer.

Quel est votre premier sentiment après cette victoire face à l'Argentine ?

Aurélien ROUGERIE: Le sentiment de ne pas être tombé dans le piège. Nous sommes satisfaits d'avoir gagné, c'est la chose à retenir. Nous avons eu des intentions mais aussi pas mal de déchets dans notre jeu, avec beaucoup de ballons perdus. Nous devons encore travailler mais cette victoire va nous permettre de le faire dans la sérénité.

Etes-vous rassuré par cette victoire ?

A. R.: Nous n'avions pas vraiment besoin de nous rassurer. Nous avions besoin de travailler dans la continuité et cette victoire va nous le permettre.

Que s'est-il passé sur votre percée de la première période ?

A. R.: Sur ma percée, j'ai hésité et je n'ai pas réussi à trouver du soutien. J'aurais peut-être dû jouer cette action pour moi, je saurai quoi faire la prochaine fois.

Comment s'est passé votre association avec Yannick Jauzion ?

A. R.: C'est facile de jouer avec Yannick car il mobilise plusieurs défenseurs et libère des espaces. Damien Traille a aussi cette faculté, donc c'était agréable. Après, nous avons bien communiqué en défense, que ce soit avec Yannick ou avec les ailiers.

N'êtes-vous pas un frustrés de ne pas avoir marqué d'essai lors de ce match ?

A. R.: Nous ne sommes pas frustrés. Sur ce match, nous avons réussi à nous créer des espaces, à prendre des intervalles. Malheureusement, nous avons manqué de réussite car nous avons eu du déchet dans notre jeu. Nous devons travailler sur notre concentration et sur une somme de petits détails. Le hic sur ce match, c'est que nous n'avons jamais pu enchaîner plus de trois ou quatre temps de jeu.

Qu'avez-vous pensé de votre prestation au centre de l'attaque française ?

A. R.: C'est toujours difficile de s'auto-évaluer mais ce match a été assez sympa pour moi. Cela fait deux ans que je joue à ce poste avec mon club et j'avais des bonnes sensations. Je n'ai pas eu le sentiment de manquer de repères. Après, il est certain que je dois continuer à travailler pour gommer quelques lacunes dans mon jeu.