Icon Sport

Changement de Cap pour Roberts

Changement de Cap pour Roberts
Par Rugbyrama

Le 17/01/2020 à 13:35

SUPER RUGBY - L’international du XV du Poireau, Jamie Roberts rejoint la franchise sud-africaine des Stormers pour la saison 2020 de Super Rugby qui débute le 31 janvier prochain. Depuis 2016 et le passage à 18 franchises avant de repasser à 15 équipes en 2018, le joueur de 33 ans n'est que le 2ème joueur gallois à prendre part à ce championnat, voici notre chiffre du jour.

Nouvelle aventure pour Jamie Roberts, centre international gallois, qui s’est engagé avec les Stormers, franchise basée au Cap participant au Super Rugby. Il rejoint dès à présent les 29 autres joueurs, qui sont tous de nationalité sud-africaine, afin de préparer la saison 2020 qui s’apprête à débuter le 31 janvier prochain. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le joueur aux 94 sélections avec les Dragons rouges continue de visiter du pays. Après avoir débuté sa carrière professionnelle en 2005 au Pays de Galles avec les Cardiff Blues, il avait traversé la manche et avait signé au Racing 92 en 2013. Parenthèse française close, le natif de Newport débarqua aux Harlequins, en Angleterre cette fois pour 3 exercices à compter de 2015. Avant de s’envoler en Afrique du Sud en ce début d’année 2020, Roberts, à Bath depuis 2018, fit 34 apparitions dans le championnat anglais.

Seulement le deuxième joueur gallois à intégrer le Super Rugby depuis sa rénovation en 2016 et l’intégration de 18 équipes avant de repasser à 15 équipes en 2018, le centre également diplômé de médecine, s’est exprimé dans un communiqué sur son arrivée en Afrique du Sud : "C’était un de mes objectifs depuis longtemps de jouer dans l'hémisphère sud et je ne pouvais pas rêver à un meilleur endroit pour le faire qu'au Cap, où les gens sont si passionnés par leur rugby et dans cette ville qui est incroyable."

Jamie Roberts et Dominic Day, seuls joueurs gallois du Super Rugby depuis 2016

Le triple-vainqueur du Tournoi des 6 Nations, dont deux Grands Chelems en 2008 et en 2012, arrive en terre quasi-inconnue du Super Rugby pour les gallois. Seul Dominic Day, deuxième ligne de 34 ans qui évolue aujourd’hui aux Saracens avait lui aussi effectué un arrêt dans le championnat réunissant des franchises argentines, sud-africaines, néo-zélandaises, australiennes et japonaises. Arrivé aux Rebels de Melbourne pour la saison 2017 en provenance de l’équipe nippone des Toyota Verblit, il avait disputé seulement 5 matchs avant de partir aux Saracens. Point commun avec Roberts, le joueur de 34 ans aux 3 sélections avec le XV du Poireau a lui aussi évolué à Bath entre 2012 et 2016 avant de partir au Japon. Exceptés ces deux seuls joueurs, le Super Rugby a aussi accueilli quelques gallois dans les staffs des franchises à l’image d’Alstair Rogers en charge de la défense des Blues entre 2016 et 2018 ou de Mark Jones, arrivé pour la saison 2020 et qui sera chargé de la défense des Crusaders. Pour Jamie Roberts, ce nouveau défi débutera le 1er février prochain face aux Hurricanes.

Par Marianne Calero

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés