Icon Sport

Provence rugby se fait peur mais s’impose devant Mont-de-Marsan

Provence rugby se fait peur mais s’impose devant Mont-de-Marsan

Le 17/11/2022 à 23:09Mis à jour Le 17/11/2022 à 23:37

Les Provençaux confirment leur regain de forme avec un précieux succès devant les Montois (20-19). Mais cette victoire a bien failli leur échapper… Pourtant, les locaux avaient plutôt bien géré leur match jusqu’à l’approche de l’heure de jeu. Mais ils ont ensuite subi le réveil landais. Avant finalement de repasser devant sur le fil. Au forceps.

Sous une pluie battante, la victoire a semblé hésité à choisir son camp jeudi soir. Fallait-il récompenser des Provençaux réalistes en diable dans le premier acte ? Ou bien les Montois pour leur belle remontée au score après l’heure de jeu ? Finalement, ce sont les locaux qui peuvent souffler. L’ultime pénalité signée John Mc Phillips passe entre les perches (80e) et la dernière munition landaise n’aboutit pas. Les Provençaux l’emportent 20-19.

Frustration landaise

Les Landais ont le bonus défensif amer. Et pour cause. Après avoir subi pendant 55 minutes les coups de boutoirs des Provençaux, ils réussissent à revenir dans cette partie. Paradoxalement, c’est sur une situation à l’avantage de Provence – une touche dans les 22 mètres montois – qu’ils sonnent véritablement la révolte. Un ballon tombé par les Aixois est tapé au pied par Yann Brethous. 50 mètres plus loin, les Landais mettent la pression et réussissent un contre-ruck. Le ballon ressort vite et Christophe Loustalot puis Yoann Laousse-Azpiazu poussent vers le côté gauche. L’ailier Kaminieli Rasaku est servi à 25 mètres des perches et face à plusieurs défenseurs, il crochète et raffute pour filer marquer. Mont-de-Marsan est revenu à une longueur. Puis, l'équipe landaise s’offre un drop par Yoann Laousse-Azpiazu (78e) pour mettre une option sur la victoire. Mais les visiteurs concèderont une ultime faute qui les empêchent de décrocher un nouveau succès à l’extérieur.

Réalisme provençal

En face, les Provençaux auront avant tout fait preuve d’un très grand réalisme. En marquant par Louis Marrou suite à une pénalité jouée à la main tout d’abord (20e). Puis surtout lors d’une période d’infériorité numérique, parfaitement gérée puisque les locaux inscrivent à 14 contre 15 un essai par Peter Betham près des perches (28e) avant de claquer un drop lointain par Enzo Selponi (32e). Les Provençaux ont alors 14 longueurs d’avance et peuvent voir venir. Mais leur avance va subitement fondre comme neige au soleil à l’heure de jeu. Ils se font donc doubler par des Landais plus consistants dans le deuxième acte. Et il faut un dernier coup de pompe de John Mc Phillips pour assurer le succès provençal. Surtout, Provence rugby enchaîne ainsi trois succès consécutifs, pour la première fois cette saison. Les partenaires de Bilel Taieb se rapprochent ainsi un peu du top 6 de ce championnat de Pro D2.

Contenus sponsorisés