• Pro D2 - Agen l'emporte face à Vannes
    Pro D2 - Agen l'emporte face à Vannes
  • Pro D2 - Peter Lydon (Rouen)
    Pro D2 - Peter Lydon (Rouen)
  • Pro D2 - Valentin Saurs (Colomiers) balle en main
    Pro D2 - Valentin Saurs (Colomiers) balle en main

Rouen engrange, Agen à la poursuite d'Oyonnax... Les enseignements de la soirée !

Le | Mis à jour

PRO D2 - Du mouvement au classement, des rencontres charnières à venir, découvrez ce qu'il est indispensable de retenir de cette neuvième journée de Pro D2. Le SU Agen s'impose face à Vannes et colle au leader Oyonnax, Montauban s'incline et passe dernier du Pro D2 avant un match de la peur...

Biarritz sort du top 6

Les Rouennais s'attaquaient à Robert Diochon a un gros morceau du Pro D2 avec la venue de Biarritz. Et sans aucun complexe, les Rouennais montrent une envie et un courage qui leur permet de dominer globalement le premier acte. Pour autant, les innombrables imprécisions et fautes de main de part et d'autre ne peuvent amener un essai. Que ce soit dans les quarante premières minutes ou dans les quarante dernières. Grâce à la patte impressionnante de Peter Lydon, les Normands sont devants à la pause sur un timide 6-3.

En deuxième période, les débats s'équilibrent mais toujours dans le moindre pointage derrière la ligne d'en-but. Alors que Biarritz recolle au score, les deux équipes sont dos à dos 9 partout alors que la sirène a retentit. Mais une ultime mêlée où les hommes de Nicolas Godignon enfoncent leurs homologues, l'inévitable Lydon envoie le ballon très haut dans le ciel de Rouen.. pile entre les poteaux. Les Lions s'offrent donc un troisième succès de rang, un sixième au total cette saison. Ils doublent donc les Biarrots (22 points), qui chutent pour la première fois face à Rouen.

Pro D2 - Peter Lydon (Rouen)
Pro D2 - Peter Lydon (Rouen)

Montauban lanterne rouge

Montauban n'y arrive plus. Voilà que les pensionnaires de Sapiac continuent leur série de défaites et s'enfoncent au classement. Face à Provence, le fait d'avoir ouvert le tableau de marque n'aura rien changé. S'ils ont réussi à obtenir un score de parité à la pause avec une pénalité de chaque côté d'Abzhandadze pour l'USM et de McPhillips pour Provence, c'est lors du deuxième acte que les Verts ont flanché.

Les coéquipiers de Jérôme Bosviel ont encaissé les premiers un essai par Ruru peu après la reprise et Provence passait donc à +10. Mais l'USM réagissait grâce à Manukula pour revenir dans la course. Malheureusement pour les hommes de David Gérard, l'ailier provencal Léo Drouet venait redonner un avantage, qui s'avèrera définitif, aux locaux. Avec cette quatrième défaite consécutive combinée à la victoire de Massy (voir ensuite), Montauban est donc 16ème et dernier de ce Pro D2. Le prochain match s'annonce bouillant puisque les Tarn-et-Garonnais recevront le promu massicois.

Colomiers prend son temps et le bonus

Favori logique de cette rencontre, Colomiers a su assurer un bonus offensif qui a mis du temps à se dessiner. Dans les 20 premières minutes et malgré l'essai de Peysson, les Columérins ne parviennent pas à distancer les protégés de Vincent Etcheto et n'ont qu'un petit point d'avance (10-9). Heureusement, une bouffée d'air arrive juste avant le retour au vestiaire avec le deuxième essai de Coletta.

Mais en deuxième mi-temps, même constat, le score ne bouge pas bien qu'on approche des dix dernières minutes de jeu. Et alors que l'Angoumoisin Avei est sanctionné d'un carton rouge, tout se décante pour le club à la colombe. Par l'insaissable Valentin Saurs d'abord qui offre provisoirement le bonus aux siens. Puis ensuite par Bellemand (premier essai en professionnel), Ponpon et enfin un essai de pénalité pour conclure le festival tardif. Soyaux cloturera le bal avec une interception de Lafitte. Un succès bonifié pour Colomiers qui fait du bien après la défaite à Biarritz. Les hommes de Julien Sarraute sont ce soir sur la dernière marche du podium.

Pro D2 - Valentin Saurs (Colomiers) balle en main
Pro D2 - Valentin Saurs (Colomiers) balle en main

Courageux, les Massicois s'imposent et quittent la place de dernier

Derniers au classement avant le coup d'envoi, les Essonniens ont montré de quoi ils sont capables face à des Landais en difficulté. Sûrement surpris par l'engagement et le courage dont on fait preuve les locaux. D'abord par Oula puis Guillomot, le RCME passe deux fois la ligne d'en-but en première période et emmagasine de la confiance juste avant de rentrer au vestiaire avec un score de 17 à 9.

Pour les quarante autres minutes, Massy garde le score mais se fait peur. Sur un essai du Portugais Simao Bento, les Landais reviennent à 3 points et peuvent n'avoir qu'un point de retard si Laousse-Azpiazu transforme.. Et c'est manqué ! En offrant tout ce qu'il avait en terme d'énergie, les Francieliens tiennent le coup et privent même "Mont-de" d'un bonus défensif avec une pénalité de Kotze. Avec ce succès, Massy quitte la place maudite et la laisse à Montauban. Reste à savoir qui fera la bonne opération dans le match de la peu la semaine prochaine face à ces mêmes Montalbanais.

Oyonnax garde sa place au chaud

Depuis plus d'un mois Oyonnax n'a pas perdu, et voilà que ca continue. Carcassonne qui a rebondit la semaine dernière contre Aurillac après une série de quatre défaites n'a pas pu résister au leader et ogre de cette deuxième division. Meilleure attaque de Pro D2 et de très loin, "Oyo" s'est encore offert un +22 ce soir pour soigner tout ça. Et avec ceci ? Un bonus offensif en fin de rencontre.

Kevin Lebreton ouvre la marqué tôt dans une mi-temps où les leaders ne marquent que sept points (7-3). Au retour des vestiaires, c'est Laclayat, entré en jeu et pas revenu du regroupement du XV de France pour rien visiblement, qui double la mise avant que Sweetnam ne libère Charles-Mathon pour un nouveau bonus offensif. Oyonnax recevra Rouen la semaine prochaine quand Carcassonne recevra Grenoble.

? ??? ?? ?????#PROD2 #OYOUSC #TOUSOYOMEN pic.twitter.com/UysnlBqGLT

— Oyonnax Rugby (@OyonnaxRugby) October 28, 2022

Aurillac, quatre à la maison

Dans ce duel de "Bleu et rouge", c'est Aurillac qui prend l'ascendant en premier avec son buteur Antoine Aucagne et c'est un duel d'artilleurs qui se mettra en place entre le precedemment cité et Latorre, avant que l'autre buteur local Palmier ne s'y mette aussi. Alors que les spectateurs se trouvent face à un 9-9 serré à la 62ème, l'Irlandais du Stade Masterson, en puissance, donnera l'avantage aux Cantaliens.

Essai transformé, tout comme celui de Pierrick Gunther, dix minutes plus tard. Voilà que les deux équipes sont à nouveau dos à dos. D'un pied salvateur, Palmier en fin de rencontre offre un quatrième succès consécutif à Jean-Alric. Les hommes de Roméo Gontinéac entrent donc dans la partie haute du tableau. Ils affronteront Biarritz, situé juste au dessus d'eux au classement à la 7ème place, à la prochaine journée.

Agen, un dauphin dans le sillage

Agen est en grande forme et l'a montré ce soir. Dans cette rencontre, ce sont les Agenais qui marquent en premier grace à son vif ailier Iban Etcheverry qui plonge dans l'en-but après une passe au pied de Sloan. Les deux défenses se montrent mais le SUA poussé par son public prend l'ascendant dans cette rencontre. Et encore un peu plus avec l'essai de Bellot.

Le demi de mêlée entré à la place de Théo Idjellidaine profite de l'inattention bretonne pour agrandir l'écart au score et pourquoi pas croire à un bonus offensif. Ce ne sera pas le cas mais Agen assure un nouveau succès qui le place à 2 points du leader Oyonnax. Les joueurs de Bernard Goutta tenteront de continuer leur belle série à Soyaux-Angoulême, tandis que Vannes se rendra à Nevers.

5ème victoire de suite pour nos Agenais ✨ pic.twitter.com/yyCvzOKsnV

— Agen Rugby - SUA LG (@agen_rugby) October 28, 2022