• Pro D2 - Biarritz - Joe Jonas
    Pro D2 - Biarritz - Joe Jonas

Biarritz fait craquer Aurillac et s'offre un succès bonifié !

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

PRO D2 - Malmené en première période, Biarritz s'impose 31-16 contre Aurillac. La dernière rencontre de la 10ème journée de Pro D2 entre Biarritz et Aurillac s'est dessinée en deuxième période. Avec trois essais inscrits dans le second acte, les Basques ont assuré un précieux succès bonifié.

Les Biarrots étaient en mode diesel ce vendredi soir. Dominants en première période, les Basques ont longtemps étaient perturbés par la féroce défense d'Aurillac, annihilant chaque occasion du BO. Marc Palmier a même inscrit les premiers points de la rencontre et a permis à ses coéquipiers de mener 6-3 jusqu'à la sirène. Minés par les échecs au pied de Baptiste Germain et Gilles Bosch sur des pénalités faciles, les hommes de Shaun Sowerby auraient pu revenir aux vestiaires avec des doutes plein la tête.

Mais au lieu de ça, une ultime mêlée a permis aux rouge et blanc d'enfin passer la ligne cantalienne grâce à la puissance de Dave O'Callaghan. Le deuxième ligne irlandais a profité du bon travail de Charlie Francoz avant de s'engouffrer dans la faille auvergnate. À 10-6 à la pause, le Biarritz olympique se rassurait et pouvait entamer parfaitement la deuxième période.

La jeunesse basque au rendez-vous

Le BO a commencé le second acte comme il a fini le premier. Vite dominés par les assauts basques, les Aurillacois se sont vite retrouvés dans leurs vingt-deux mètres. À la 52ème minute, Henry Speight profitait de sa puissance pour percer une seconde fois la défense cantalienne. Moins de sept minutes plus tard, le jeune Fariscot se faisait la belle le long de la ligne de touche et donnait à Matiu, qui disputait son premier match professionnel. Le Néo-Zélandais de dix-neuf ans cadrait ensuite parfaitement son défenseur pour offrir à Barnabé Couilloud l'essai du break.

24-9 à l'heure de jeu, le bonus offensif en poche, il ne restait plus aux Biarrots l'ultime mission d'inscrire un quatrième essai pour définitivement sécuriser ce précieux point. À la 64ème minute, Cadot transperçait lui aussi le rideau défensif cantalien pour valider le dernier objectif des Basques. Si Aurillac a réduit l'écart grâce à Vaccaro en fin de rencontre, le Biarritz olympique a tenu bon jusqu'à la fin pour prendre les cinq points de la victoire bonifiée.

Une bouffée d'air frais pour les Basques, qui sortaient d'une défaite frustrante à Rouen. À l'inverse, Aurillac n'aura tenu qu'une mi-temps à Aguiléra et pourra s'en vouloir d'avoir concédé un essai sur la sirène de la première période.

La soirée de Pro D2 est terminée !

Biarritz et Vannes remontent la pente, Oyonnax toujours en tête, Carcassonne s'enfonce un peu plus et se retrouve dans la zone rouge...

Tous les enseignements de la soirée juste ici ⬇️https://t.co/gpo4dKqVK6

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 4, 2022