Icon Sport

Vannes : le nouveau centre d’entraînement bientôt inauguré

Vannes : le nouveau centre d’entraînement bientôt inauguré
Par Rugbyrama

Le 11/11/2022 à 16:39Mis à jour

PRO D2 - Le RC Vannes change d’ère. Le club breton a pris possession de son nouveau centre de performance et d’entraînement ultra-moderne. Il a été baptisé le d’Aucy Park et devrait prochainement être officiellement inauguré.

Tout va bien pour le RC Vannes, merci pour lui. D’abord, sur le terrain, après une saison difficile l’an passé, le club breton pointe à la 4e place de la Pro D2 après 10 journées. Ensuite, au rayon des bonnes nouvelles, le RCV vient de prendre possession de son nouveau centre de performance et d’entraînement ultra moderne, d’une surface de 2 400 m2, construit au cœur du complexe Jo-Courtel, lieu de vie historique du club. Si la Région Bretagne, le Conseil du Département et Golfe Morbihan Vannes Agglomération ont participé au financement de l’opération, la SASP du club a porté ce projet à hauteur de 50 %.

"Un investissement nécessaire", assurait le président Olivier Cloarec, l'été dernier dans les colonnes de Midi Olympique. Et pour cause. Exit les petites structures modulaires peu fonctionnelles, pas franchement en adéquation avec les exigences du plus haut niveau. Place a été faite à des vestiaires flambants neufs, une salle de soin et de kiné de 70 m2, un espace balnéo et spa avec notamment deux bassins de récupération, une salle de musculation de 400 m2 qui donnent accès sur les terrains d’entraînement extérieurs. À l’étage se trouvent les bureaux du staff, une salle vidéo mais aussi un espace loisirs, une salle de repos et une salle de restaurant de 80 couverts. Ce nouveau centre est également doté d’une salle de réunion de 100 places, modulable pouvant accueillir des séminaires ou autres réunions, et des bureaux pour le personnel administratif du club. Au total, le bâtiment, édifié sur deux niveaux, est d’une surface de 2 000 m2.

Bref, un outil de travail, né d’une collaboration entre l’architecte Hervé Bleher, Patrick Denis son assistant en maîtrise d’ouvrage, la direction du RCV et ses équipes sportives et administratives, qui doit permettre au club du Morbihan de s’inscrire durablement dans le paysage rugbystique français.

"Ce centre de performance, disait le président Olivier Cloarec l’été dernier, nous l’attendons avec impatience. Il doit nous permettre de franchir un cap, d’être plus performant. Nous savions lorsque nous avons perdu cette demi-finale contre Biarritz (saison 2020/2021) que nous n’avions pas encore les structures nécessaires pour évoluer en Top 14". Ce mois de novembre 2022 marquera donc probablement le début d’une nouvelle ère pour le Rugby Club Vannes qui va pouvoir regarder l’avenir en toute sérénité. Un tournant capital dans la construction du club et dans son développement. Surtout, la livraison du centre de performance intervient peu de temps après celle du demi-terrain synthétique couvert, projet porté financièrement par la Mairie de Vannes, et quelques jours avant l’achèvement de la première tranche d’agrandissement du stade de la Rabine qui portera la capacité de l’enceinte à 11 450 places, sans doute dès le 2 décembre prochain lors de la réception de Mont-de-Marsan.

Et comme les bonnes nouvelles, ça vole souvent en escadrille. Ce centre d’entraînement, à rendre jaloux de nombreux clubs de Pro D2, peut-être même de Top 14, a déjà son « naming ». D’Aucy, marque d’agriculteurs du Groupe Eureden et premier partenaire privé du club, soucieux de consolider ses liens avec le RCV a donné son nom au nouveau lieu de vie du club breton. Le faire-part du d’Aucy Park a été publié jeudi sur le site internet du club pour la plus grande joie de toutes les parties.

Contenus sponsorisés