Icon Sport

Bayonne champion de Pro D2 après une finale de rêve

Bayonne champion de Pro D2 après une finale de rêve

Le 05/06/2022 à 19:38Mis à jour Le 05/06/2022 à 20:24

PRO D2 - Battu lors des deux matchs de la saison régulière, l’Aviron Bayonnais a pris sa revanche face au Stade Montois, dans cette finale de Pro D2 ! Les Bayonnais s’imposent 49-20 face à des Montois qui seront passés à côté de leur finale, trop pénalisés. Battus par Biarritz lors du barrage d’accession la saison dernière, les Bayonnais n’auront pas traîné avant de retrouver le Top 14.

C’était une finale de rêve en Pro D2, avec un duel entre les deux premières équipes de la saison régulière, le Stade Montois face à l’Aviron Bayonnais ! Et dans ce match où on ne retient que le nom du vainqueur, le leader de la saison régulière est passé à côté de son sujet. Dès le coup d’envoi le ton est donné du côté de Mont-de-Marsan, avec le coup de pied de Laousse-Azpiazu qui file directement en touche. Une première action qui peut résumer la prestation des hommes de Patrick Milhet, imprécis, trop pénalisés. En face Bayonne a réussi à taper juste, fort, quand il le fallait et s'impose finalement aisément !

Bayonne clinique

Et très vite ce constat va se confirmer. Dès sa première offensive, Bayonne va filer à l’essai à la suite d’un très gros effort des avants. Après plusieurs séquences à 5 mètres de la ligne, Amosa fait parler sa puissance et lance cette finale avec un premier essai (9eme). Leader de la saison régulière, une Mont-de-Marsan ne va pas réussir à réagir après ce premier coup reçu. Les Montois vont être pénalisés à huit reprises lors de la première période, offrant des ballons de dégagement à leurs adversaires ou encore une pénalité face aux poteaux à Germain (14eme).

Malgré une pénalité de Coly (21eme) les Montois ne vont pas réussir à se montrer dangereux dans le camp bayonnais. En face, les Basques se montrent efficaces, avec un second essai inscrit. Sur un ballon anodin, côté droit, Baget surprend toute la défense montoise en passant dans un trou de souris, avant de filer derrière la ligne d’essai ! Plus que jamais meilleur marqueur du championnat, l’ailier permet à son équipe de réaliser le premier break de la rencontre (17-3 après la transformation de Germain)

L’ex, Du Plessis relance Mont-de-Marsan

Dominé, Mont-de-Marsan va parvenir à se relancer après un coup du sort. Touché, Cabannes est remplacé par Du Plessis, ancien bayonnais (30eme). Et sur l’un de ses premiers ballons l’ouvreur va marquer le premier essai de son équipe, après une belle inspiration, en bord de touche, de Coly (34eme). Encore mené, le leader de la saison régulière semble remis à l’endroit après une entame de finale compliquée. Mené 20-10 après la première période, le Stade Montois reste malgré tout encore dans le coup pour aller chercher cette montée en Top 14, mais pour cela il faudra montrer un autre visage lors du deuxième acte.

Et les occasions pour recoller au score les Montois vont les avoir, avec tout d’abord une diagonale de Du Plessis dans l’en-but, mais Goneva est devancé par le retour de Germain (46eme). Puis ensuite avec une touche à 10 mètres mais le lancer de Latterrade va être volé par Galarza (49eme).

Maqala éteint les derniers espoirs des Montois

Moins efficaces dans ce début de seconde période, les Bayonnais vont tout de même limiter la casse en défense et mènent 20-13 à la 54eme. Moment choisi pour passer la seconde et mettre fin au suspense dans cette finale ! En l’espace de 15 minutes, les Basques vont inscrire trois essais et éteindre les derniers espoirs de leurs adversaires. Tout juste entré en jeu, Delonca inscrit le troisième essai de son équipe, en force et permet aux Bayonnais de faire un nouveau break (54eme). S'ensuit alors le « show Maqala » avec un premier essai à la 62eme. Après une diagonale de Baget, l’ailier profite d’un rebond favorable pour effacer son défenseur et marquer l’essai fatal pour Mont-de-Marsan. Sept minutes plus tard, Maqala profite d’un beau mouvement collectif et d’une dernière passe de Ravouvou pour s’offrir le doublé (69eme).

Abattus et dominés, les Montois vont encaisser un sixième essai, par l’intermédiaire de Dolhagaray (77eme), avant d’inscrire un deuxième essai dans cette finale, à la sirène, avec Dimcheff ! Victoire finale de Bayonne 49-20, qui remporte donc cette saison de Pro D2 au terme d’une finale maîtrisée ! Yannick Bru peut quitter le club la tête haute, il vient de ramener le club basque dans l’élite !

Contenus sponsorisés