Rugbyrama

Le Gal : "On se réveille un peu tard"

Le Gal : "On se réveille un peu tard"
Par Rugbyrama

Le 06/09/2020 à 09:57Mis à jour Le 06/09/2020 à 09:58

PRO D2 - Mené 22-3 à l’heure de jeu, Nevers a fait trembler Grenoble samedi soir au stade des Alpes en revenant à cinq longueurs à neuf minutes de la fin. Mais un essai isérois d’Ange Capuozzo a anéanti tous les efforts nivernais (17-27). De quoi nourrir des regrets, comme l’explique Loïc Le Gal.

"On a été un peu trop timides sur la première mi-temps, où on les a peut-être trop regardés, estime l’arrière de l’Uson. Ils ont été très agressifs, on n’a pas pu enchaîner deux temps de jeu en première mi-temps, c’était donc très compliqué pour nous. On se réveille un peu tard alors qu’à un moment on peut même être dans les clous pour gagner le match quand on revient à 5 points et qu’il reste 10 minutes. Tout est possible. Mais sur un turnover, on leur redonne encore un essai et on finit à 10 points. Je pense qu’un point de bonus était mérité pour nous ce soir (samedi, Ndlr) […] C’est toujours rageant de passer une semaine à travailler dur, de montrer du caractère et puis au final de repartir avec zéro point. C’est comme si on n’avait rien fait cette semaine donc c’est vraiment dur dans la tête, mais on va garder le positif, le fait qu’on s’est accrochés tout le match. Le prochain match chez nous (vendredi comme Valence-Romans) est déjà crucial. Il faudra le gagner."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés