Icon Sport

La Corrèze fin prête à vibrer pour son club !

La Corrèze fin prête à vibrer pour son club !

Le 25/05/2019 à 14:56

PRO D2 - A 24 heures de la très attendue finale du championnat de Pro D2 entre Bayonne et Brive, la chasse aux derniers billets semble encore d’actualité en Corrèze. Car bien au-delà des frontières de la ville, c’est tout un département et une région qui sont prêts à s’enflammer pour leur club. Avec l’envie et l’espoir d’une grande fête, dès dimanche, pour une tant attendue remontée en Top 14.

Une chasse aux billets digne d’une chasse au trésor

La demi-finale face à Vannes vient à peine de se terminer et déjà dans les travées du stade Amédée-Domenech les supporters brivistes sont à la recherche de renseignements pour participer à la grande fête de Pau ce dimanche. Au cœur de cette bonne humeur, Philippe, supporter du CAB depuis plus de 30 ans et abonné du Stadium, semble un peu perdu : "Je viens de Clermont-Ferrand où je travaille mais je suis briviste de naissance et de cœur ! Je ne sais pas si je pourrais commander mon billet en ligne et j’ai peur d’avoir des difficultés à être au stade du Hameau la semaine prochaine…" Pour assurer sa participation l’Auvergnat d’adoption est bien présent, dès mardi matin, comme l’ensemble des supporters, pour prendre d’assaut le siège du club à la recherche du précieux sésame. Responsable des relations presse et de la communication du club, Almodie de Tholozany témoigne : "Nous avons reçu un quota de 4.000 billets pour satisfaire nos supporters. La vente s’est très bien organisée et même si quelques files d’attente se sont créées, nous avons pu écouler l’ensemble des billets."

Des drapeaux pour embellir le stade du Hameau

Mardi en fin d’après-midi, nous retrouvons Philippe en terrasse à Clermont-Ferrand. L’heureux supporter présente fièrement son billet : "Nous étions debout de bonne heure ce matin, mais de bonne humeur pour aller chercher le pass pour le paradis ! J’irai à Pau par mes propres moyens, mais une fois là-bas, je retrouverai les copains et on sera tous ensemble en tribune !". Par le circuit officiel, le travail commun mené tant par le club que par l’amicale des supporters va permettre la mise en œuvre d’un convoi d’une petite dizaine d’autobus pour se rendre dans le Béarn. Pour les autres, souvent frustrés d’un quota de places jugé trop faible, c’est la bourse d’échange de la LNR qui est prise d’assaut.

Ainsi ce sont plus de 6.000 sympathisants du CAB qui devraient garnir les travées du stade du Hameau pour une capacité globale proche des 18.500 places. Afin de marquer leur territoire, les supporters du CAB auront aussi la possibilité de bénéficier de 3.000 drapeaux du conseil départemental, distribués par Almodie et ses partenaires du staff administratif du club, pour encourager leurs protégés : "Une fois sur place, nous finirons d’organiser le soutien. Le moment opportun pour faire la haie d’honneur à l’équipe et la procession vers le stade seront des moments forts pour l’ensemble de nos supporters et on sait déjà qu’on va bénéficier d’un soutien remarquable."

Une ville en état de fête !

Pour tous ceux qui ne pourront pas être présent dans le Béarn, afin de gouter à l’ambiance de la finale, une fan-zone dotée d’un écran géant va prendre place en cœur de ville : "Comme ce fut le cas pour la finale de la coupe du monde de football l’an passé, une fan-zone va trouver place en centre-ville sur le parvis du théâtre. Près de 6.000 personnes avait pu voir le sacre des bleus et tous les bars du quartier vont mettre en place des barnums pour accueillir le public." Une ville plus que jamais décorée aux couleurs de son club de cœur et qui ne vit que pour cette grande finale.

Avec des vitrines à thème dans les commerces, des bars et restaurants qui préparent intensément leurs menus, mais aussi des banderoles et des ballons aux coins de chaque rue, Brive se passionne déjà depuis plusieurs semaines pour les phases-finales d’accession. Cette ferveur populaire n’est évidemment pas pour déplaire au capitaine corrézien Saïd Hirèche : "On est vraiment très fier de nos supporters qui nous montre leur passion et leur fidélité. C’est une pression positive pour l’ensemble du groupe et on a envie de les rendre encore plus fier en donnant tout pour cette finale."

Il sera alors temps de revenir en terrain conquis pour les joueurs du CAB, avec le secret espoir de faire une grande fête en ville avec les supporters, dès dimanche…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0