Icon Sport

Pro D2 - Demba Bamba : un appétit de champion !

Bamba : un appétit de champion !

Le 19/09/2018 à 12:55Mis à jour Le 19/09/2018 à 13:28

PRO D2 - Champion du monde des moins de 20 ans au début de l’été, Demba Bamba a retrouvé son club formateur du CA-Brive pour cette nouvelle saison. Et quand on touche au graal, le retour sur terre peut s’avérer parfois difficile. Mais pour le pilier corrézien c’est un nouveau statut qui l’a relancé naturellement sur le chemin de la Pro D2.

Comme le dit la chanson de Berthe Silva, "on n’a pas tous les jours 20 ans " et devenir champion du monde si jeune pourrait être déjà apparenté à une forme d’aboutissement. Pourtant, pour Demba Bamba la vie de joueur professionnel ne fait que commencer ! Après avoir connu ses premières feuilles de match l’an passé, le jeune première-ligne international a l’occasion de devenir cette saison un des piliers de son club formateur, avant de retrouver l’élite la saison prochaine, à Lyon.

4 titularisations depuis le début de la saison

Avec huit feuilles de match (Top 14 et Coupe d’Europe) pour un total de 300 minutes de jeu, Demba Bamba a découvert les joies du rugby pro la saison passée. Mais fort d’une très bonne Coupe du monde U20, où il a été l’une des révélations de l’équipe de France, c’est un garçon en confiance sur lequel Jérémy Davidson s’est beaucoup appuyé sur ce début de saison.

Pour parler d’un joueur qu’il a connu au centre de formation, Jean-Baptiste Péjoine, actuel responsable des lignes-arrières se souvient : "Demba est un très jeune joueur, en avance sur les autres de par sa maturité. Je l’ai découvert dans l’équipe espoir lorsque je travaillais auprès du centre de formation et très vite on a vu que ballon en main il avait un truc en plus. Il sait se fixer des objectifs ambitieux et se donne les moyens de les atteindre. Sa volonté était de faire monter les espoirs, s’installer dans l’équipe pro et devenir champion du monde. Il a réussi ces trois performances.".

Demba Bamba et Hassane Kolingar (France U20)  champions du monde

Demba Bamba et Hassane Kolingar (France U20) champions du mondeIcon Sport

Avec déjà quatre titularisation en autant de rencontre et près de 250 minutes de jeu, Bamba prend de l’épaisseur dans la première ligne briviste. Mais ce nouveau statut va bien au-delà de son rôle au sein de la mêlée et "JB" Péjoine apprécie aussi de le voir progresser dans la vie de son groupe : "C’est un garçon très agréable humainement et qui est demandeur de conseils pour progresser. Au contact de Jérémy Davidson et Didier Casadéi, il va devenir encore plus fort et plus complet. Fort de cette nouvelle confiance en lui, il va nous apporter énormément tout au long de cette saison marathon. Il a la tête sur les épaules, travaille dur et je lui souhaite une très grande carrière."

S’aguérir en Pro D2 avant de découvrir le Top 14

Alors l’apprentissage du jeune champion du monde passera cette saison par le championnat de Pro D2. Un écrin qui semble convenir au nouveau diamant brut briviste : " C’est un beau championnat où je vais continuer mon apprentissage. On connait Brive pour la qualité de sa mêlée. J’avais cette volonté de pouvoir encore vivre une année avec le club qui m’a beaucoup apporté et pour bénéficier des conseils de Didier Casadéi et Jérémy Davidson. J’échange aussi beaucoup avec des garçons comme François Da Ros et Thomas Acquier, car j’ai encore et toujours beaucoup à apprendre ".

Jean-Baptiste Péjoine pense également que ce championnat va l’aider à grandir : "Il est déjà très fort ballon en main mais il doit encore gagner dans le travail en mêlée, aquérir cette forme de vice qui peut le rendre très fort dans le futur. Il a toutes les qualités pour le rugby moderne." Originaire de la région parisienne et passé par les écoles de handball et de judo, Bamba a développé des qualités qui ont attiré l’oeil de Pierre-Etienne Coudert, responsable de la formation briviste. Sollicité par les médias, et reconnu dans la cité gaillarde, Demba Bamba reste lui-même.

Face à ce nouveau statut, le joueur fait bonne figure mais n’oublie pas qu’il est avant tout un rugbyman professionnel : "Je ne me prends pas pour un autre. Ce titre a sans doute un peu changé mon statut mais je reste un jeune joueur qui a envie d’apprendre et de progresser dans le futur. Pour moi, cette saison, je veux avant tout travailler avec le groupe pour que Brive retrouve le Top 14. Le championnat est long et j’apprécie la confiance que me témoigne le coach et l’ensemble du club.".

Un championnat marathon qui doit aussi servir à appréhender les joutes du Top 14, que Demba Bamba retrouvera la saison prochaine sous le maillot du Lyon Olympique Universitaire, où un contrat de cinq ans l’attend.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0