Icon Sport

Oyonnax fait tomber Bayonne

Oyonnax fait tomber Bayonne

Le 06/09/2018 à 22:38Mis à jour Le 06/09/2018 à 23:27

Oyonnax est provisoirement leader du championnat après son succès face à Bayonne (18-16) ce jeudi soir en ouverture de la 4ème journée de Pro D2. Mais les Oyomen ont longtemps bataillé pour venir à bout des Bayonnais.

Troisième victoire consécutive pour Oyonnax mais cela a été laborieux car les Oyomen ont longtemps buté sur une formation bayonnaise remaniée mais clairement venue pour faire un coup à Charles-Mathon. D'ailleurs, c'est Bayonne qui menait à la pause (12-13) grâce à deux pénalités de Bustos Moyano et un essai transformé de Oulai Dion (16e) contre un doublé de Macdonald (23e, 32e). Mais au terme d'un gros duel de buteur en deuxième période, c'est l'ouvreur oyonnaxien Ben Botica qui a offert la victoire aux siens (18-16).

Oyonnax aime décidément se faire peur depuis son retour en Pro D2. Après trois matches dont deux victoires avec un seul petit point d'écart, ces retrouvailles avec Bayonne quatre ans après leur dernière confrontation ont elles aussi gardé le suspense intact jusqu'à la fin. Et l'Aviron n'est pas passé très loin d'une toute première victoire à Charles-Mathon de son histoire. Pourtant amputés de plusieurs cadres blessés (Van Jaarsveld, Battut, Koster, Arganese...), les joueurs basques ont mené pendant 50 minutes grâce à une défense de fer et un réalisme glaçant. Mais sous des trombes d'eau, ce n'est pas le beau jeu qui a dicté sa loi mais la maîtrise notamment en conquête.

Prime à la mêlée

Ce genre de rencontre très fermée se joue sur des détails et ce soir, la mêlée a eu un rôle prépondérant. Si chacun a perdu quelques ballons en touche, le paquet oyonnaxien a concassé son homologue basque avec pas moins de cinq pénalités glanées dans ce secteur ainsi qu'un carton jaune pour le jeune pilier basque, Pello Ezpeleta. Avec l'expulsion temporaire d'Evrard Oulai en première période pour fautes répétées, l'Aviron Bayonnais a sans cesse gardé son adversaire dans la course par indiscipline avant de véritablement craquer par manque de maîtrise. Mais quel gros travail aussi des avants de l'Ain qui ont globalement dominé le défi physique et poussé à la faute les joueurs basques dans leur temps faibles. Avec deux essais sur maul ou pick and go ainsi qu'un buteur de la trempe de Ben Botica (3/4, 8 points), il n'en fallait pas plus pour s'assurer cette victoire une nouvelle fois étriquée (18-16).

Oyonnax vs Colomiers

Oyonnax vs ColomiersRugbyrama

Au final, l'essentiel est là pour Adrien Buononato et son staff avec ce troisième succès de suite pour l'ancien pensionnaire de Top 14 qui brigue provisoirement la tête du championnat. Une prestation qui n'est pas encore aboutie avec de nombreuses maladresses ballon en main mais qui va permettre à l'USO de sereinement basculer sur sa semaine de repos et le deuxième bloc de la saison. Du côté bayonnais, Yannick Bru aura certainement peu de choses à reprocher à ses joueurs. Déjà parce qu'il y a le bonus défensif en poche et surtout car ce jeune groupe, le capitaine Peyo Muscarditz en tête, a été à la hauteur dans le comportement et dans le combat. L'Aviron tombe pour la première fois de la saison mais les armes à la main et c'est quelque part une petite victoire collective chez un "gros" de Pro D2.

Contenus sponsorisés
0
0