Icon Sport

Pro D2 - Nevers cartonne Vannes, victoire de Carcassonne sur le fil face à Aurillac...

Nevers cartonne Vannes, victoire de Carcassonne sur le fil face à Aurillac, Béziers bat Montauban...
Par Rugbyrama

Le 21/12/2018 à 22:18Mis à jour Le 22/12/2018 à 09:07

PRO D2 - Soyaux Angoulême laisse filer le top 6, Carcassonne s'impose 39-35 devant Aurillac, cinquième victoire consécutive de l'ASBH... Les résultats de cette soirée

Soyaux Angoulême - Massy : 8 - 8

Alors qu'ils avaient la possibilité de s'ouvrir les portes du Top 6, les Angoumoisins dans un match bien terne n'ont pu glaner un huitième succès en autant de matches à domicile cette saison. Pourtant en première période, le SA XV faisait le job et basculait en tête grâce à l'essai de Ledua Mau (5-0, 24) puis à la pénalité de Pierre Lafitte (8-0, 40). Mais, dans le second acte les Massicois prenaient l'ascendant et revenaient logiquement dans la rencontre grâce à un essai de Geoffrey Sella (8-5, 49). Soyaux Angoulême ne parvenait pas à reprendre le jeu à son compte et s'exposait.

Finalement une pénalité de Johannes Petrus Graaf remettait les deux équipes dos à dos. En fin de rencontre les deux équipes cherchaient la faute de l'adversaire. En vain. La dernière séquence, une pluie de mêlée pour les Angoumoisins ne donnait rien. Pour la première fois de la saison, Soyaux Angoulême ne gagnait pas à Chanzy. Pour la première fois aussi les deux formations devaient se satisfaire du nul. Les Charentais n'entrent pas dans le top 6 avant les fêtes, tandis que Massy garde encore l'espoir d'un maintien, malgré une entame de saison cauchemardesque. Mais, les Massicois ont du cœur et réagissent depuis plusieurs semaines.

Vidéo - Soyaux et Massy se neutralisent

02:53

Carcassonne - Aurillac : 39 - 35

Après quatre défaites consécutives, les Carcassonnais voulaient à nouveau enclencher la marche avant dans ce championnat de Pro D2. Et ce, face aux Aurillacois. C’est chose faite (39-35) avec une victoire acquise à l’usure face à des Cantaliens trop indisciplinés (carton jaune à Roussel à la 31e, à Mc Phee à la 64e et à Nouhaillaguet à la 71e).

Les visiteurs ont craqué dans le deuxième acte sous les coups de boutoirs des partenaires de l’impeccable Bosch (9/9 face aux perches et une passe décisive au pied) et en marquant 3 essais par Giorgis, Sauveterre et Jasmin. En infériorité numérique, Aurillac réalise tout de même deux dernières minutes de folie, inscrivant un essai de pénalité (79e) puis un essai par Coertzen en contre-attaque (80e). Un 0-14 tardif qui permet aux Cantaliens d’arracher un point de bonus défensif.

Vidéo - Carcassonne se relève face à Aurillac

02:50

Montauban - Béziers : 18 - 20

Béziers renverse Montauban ! Les Bitterois ont signé une cinquième victoire consécutive ce vendredi soir sur la pelouse de Sapiac. Menée 15 à 0 au bout d'une demi-heure de jeu, après deux essais de Pierre Klur (13e) et Pierre Sayerse (27e), l'ASBH s'est finalement imposée au bout du suspense. Grâce à une mêlée dominatrice et une seconde période très bien maîtrisée, Béziers est revenu à hauteur de son adversaire. Arnaud Pic (34e) a débloqué le compteur de sa formation avant la pause, Jean-Baptiste Barrère (49e) a lui inscrit le second essai héraultais au retour des vestiaires.

En toute fin de match, Sam Katz a offert la victoire à son équipe grâce à une ultime pénalité (76e). Les joueurs duo Gérard-Aucagne n'auront mené que quatre minutes dans ce match, les quatre dernières. Après son départ tonitruant, Montauban a marqué trois petits points seulement en seconde période. Jérôme Bosviel a par ailleurs manqué le coup de pied de la gagne à quelques instants du terme de la rencontre. Malgré le retrait de trois points de la DNACG, survenu ce jeudi, Béziers poursuit son incroyable série et réussit la passe de cinq. Nouveau revers à domicile en revanche pour Montauban.

Vidéo - Béziers enfonce Montauban à Sapiac

02:29

Nevers - Vannes : 32 - 6

C’est en décrochant une neuvième victoire en autant de réceptions au Pré Fleuri, qui plus est avec le bonus offensif, que Nevers a repris les commandes du championnat. Vannes est tombé sur le score de 32 à 6, un résultat sans appel à la suite d’un duel qui a vite basculé après le carton jaune contre Dan Tuohy (12’). C’est durant cette supériorité numérique que l’USON a fait la différence avec le doublé de Josaia Raisuqe (14’ et 22’), portant son total d’essai à 11 depuis le début de saison. Puis dans un second acte au jeu plus fermé, sous une pluie fine et face à un RCV toujours indiscipliné, l’estocade a été portée. Jordan Sénéca s’en est allé offrir le bonus offensif (64’) avant que Senio Toleafoa ne tue tout suspens (73’).

Vidéo - Nevers avec le bonus contre Vannes

02:27

Provence Rugby - Bayonne : 21 - 16

La belle série de Bayonne a pris fin à Maurice-David. Juste avant les fêtes, l’Aviron s’est pris les pieds dans un tapis de mauvaise qualité face au promu aixois (21-16). Dans une rencontre hachée, les Basques ont pourtant viré en tête à la pause (11-13), du Plessis (16e) ayant répondu à Massip, à la conclusion d’un bel essai collectif (9e). Sans son buteur Bustos Moyano, sorti sur commotion cérébrale à la mi-temps, Bayonne s’est fait renverser en seconde période, encaissant notamment un deuxième essai en force de Taumalolo (59e). Même s’ils prennent un point de bonus défensif, les hommes de Yannick Bru perdent leur fauteuil de leader avant la trêve.

Vidéo - Provence Rugby fait tomber le leader

02:21

Colomiers - Brive : 9 - 6

Succès précieux des Columérins (9-6) face aux Brivistes à Michel-Bendichou, dans un duel dénué de rythme mais où l'essentiel était ailleurs pour des Haut-Garonnais ayant retrouvé le chemin de la victoire. Après un premier acte au bout de l'ennui entre Columérins et Brivistes, le spectacle n'était pas au rendez-vous. Une succession de fautes de main de part et d'autre, un manque cruel de vitesse dans les libérations et des lancements sans saveurs, vous aurez tous les ingrédients pour 40 premières minutes sans relief.

Avec aucune opportunité à se mettre sous la dent, le jeu se déroulant principalement aux abords de la ligne médiane, seuls les buteurs respectifs ayant meublé le tableau d'affichage. Laranjeira dès les premiers instants en convertissant une pénalité sur une faute des locaux au sol. Poet juste avant la pause après une belle action de Fontaine sur un éclair de lucidité pour la Colombe. 3-3 à la pause, le meilleur était peut-être pour la suite.

L'espoir était vain entre deux formations volontaires mais terriblement timorées, les Haut-Garonnais parviendront dans leur entreprise en montrant une solidarité sans faille. Deux pénalités supplémentaires inscrites par Poet et Girard notamment en fin de rencontre, seront suffisants pour renverser des Corréziens bien timides et irréguliers en conquête directe. Malgré un fin de match angoissante et indécise selon le camp, où les Brivistes auraient pu chiper un succès sur le fil, les Columérins n'abdiqueront jamais et s'offrent une victoire précieuse dans la course au maintien avec la concurrence. Pour Brive, ce nouveau revers à l'extérieur montre encore quelques incohérences d'ensemble pour parvenir à suivre la cadence infernale imprimée par le peloton des qualifiables.

Vidéo - Succès précieux des Columérins

03:20
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0