Icon Sport

Pro D2 - Les Biterrois envoient quasiment Dax en Fédérale 1

Les Biterrois envoient quasiment Dax en Fédérale 1

Le 22/03/2018 à 23:05Mis à jour Le 22/03/2018 à 23:31

Pro D2 - Dax est pratiquement en Fédérale 1. Après un 7e revers de suite (23-15) contre Béziers à domicile ce jeudi, les Landais attendent le résultat d'Aurillac ce vendredi pour peut-être se trouver mathématiquement relégués. Contre les Biterrois, leurs maladresses ne leur ont quasiment pas permis de rêver à la victoire. L'ASBH fait un pas décisif vers les phases finales.

Béziers a assuré l'essentiel ce jeudi soir dans les Landes. Pour commencer la 28e journée, les hommes du duo Aucagne - Gérard sont allés s'imposer à Dax 23-15. Leur puissance et leur meilleure maîtrise des munitions ont permis ce succès déterminant pour leur qualification. Dax ne prend même pas de bonus défensif et si Aurillac glane ne serait-ce qu'un point lors de sa réception de Vannes ce vendredi, l'historique club landais sera officiellement relégué en Fédérale 1 dès ce weekend.

Béziers quasi qualifié et Dax quasi relégué. Voici donc l’enseignement de cet USD – ASBH. Grâce à ce sixième match sans défaite, les Biterrois confirment leur excellente santé lors de ce bloc et même lors de la phase retour du championnat. A deux journées de la fin, ils s’apprêtent à disputer des phases finales avec un sacré moral.

Avant ce bilan positif pour le vainqueur, il faut signaler que ce dernier a pris les choses en mains durant cette rencontre emballante durant le premier acte à quatre essais ! En marquant très rapidement et en mettant la main sur les ballons et le tempo, les Héraultais ont pris leurs responsabilités. Pourtant, avec trois poteaux touchés par Munro par la suite, ils ont tardé à prendre leurs aises au score et ont laissé de l’espoir à leurs adversaires de revenir.

L'espoir du tapis vert pour Dax

Mais si les Landais avaient su réagir en première mi-temps, la deuxième n’a été rythmée que par des mêlées et des coachings. Triste. Une deuxième période qui s’est quasiment déroulée exclusivement dans le camp de Dax. Sans ballons et sans occupation, les joueurs de St-André et Furet ont cédé une septième fois à domicile cette saison avec également cette septième défaite de rang.

Ce vendredi, si Aurillac marque au moins un bonus défensif pour sa réception de Vannes, l’USD sera alors reléguée en Fédérale 1. Évidemment, en plus du sportif, les derniers espoirs landais reposent aussi et encore sur le tapis vert car une double montée depuis la Fédérale 1 serait conditionnée à des finances saines (et pessimistes) des postulants. Et ce bastion historique du rugby français de s’accrocher à ce qui lui reste.

Contenus sponsorisés
0
0