Icon Sport

Pro D2 - Balès (Agen): "Se remettre la tête à l'endroit"

Balès: "Se remettre la tête à l'endroit"

Le 24/09/2014 à 12:10Mis à jour Le 24/09/2014 à 17:32

Alexi Balès, 24 ans, un des rares joueurs natifs du Lot et Garonne, est le demi de mêlée de la formation agenaise depuis 2005. L'ancien international des moins de 20 ans, "Balo" comme on le surnomme, revient avec justesse sur le difficile début de saison du SU AGEN Lot et Garonne.

Avec quatre défaites sur les cinq premiers matchs et déjà quatorze points de retard sur le leader palois, on peut dire que le SUALG a complètement raté son premier bloc?

Alexi Balès: Oui bien entendu! On est complètement passé à côté sur ce début de championnat. Maintenant, nous avons quinze jours pour analyser la situation et voir ce qui n'a pas fonctionné. Il nous faut vite rebondir dès le prochain match et ce à domicile face à Colomiers.

Les lacunes en défense (14 essais encaissés et 27 points de moyenne) et l'état d'esprit non retrouvé sur le terrain sont elles les principales causes de ces mauvais résultats?

A.B: C'est sur. J'entends dire que nous n'avons pas digéré cette finale perdue. Aucun des joueurs qui composent ce groupe n'en parle. Ce n'est pas un sujet qui a été abordé après les vacances.
Peut être qu'inconsciemment, on ne l'a pas digéré. D'autant plus que j'ai le sentiment que nous sommes davantage attendus cette année du fait d'être arriver jusqu'en finale d'accession. Les adversaires jouent à 150%de leurs moyens en ce début de saison et notamment face à nous. Il est vrai aussi que nos erreurs défensives et nos lacunes individuelles nous font perdre les matchs au final. A nous de vite rebondir, de rester soudés pour vite gagner des matchs

" Si mes performances étaient si bonnes que cela, on gagnerait des matchs"


Un paradoxe tout de même quand on sait que vous possédez la meilleure attaque de cette Pro D2 (140 points inscrits avec une moyenne de 28 pts marqués)...

A.B: Et oui...on a marqué pas mal d'essais, on se trouve dans le jeu et sur ce point, on est dans la continuité de la saison dernière. Mais on sait qu'un match se gagne en respectant les bases de ce jeu à savoir la conquête, la défense et l'agressivité. Et concernant ces trois secteurs, nous sommes loin d'être à 100%. Nous avons beaucoup de manques qu'il va nous falloir régler très vite.

La coupure va vous faire le plus grand bien surtout dans les têtes!

A.B: En effet...mais on ne va pas se mettre le doute car nous sommes qu'au début du championnat et il reste encore beaucoup de matchs (25 précisément, ndlr). Maintenant, il faut être conscient des choses et continuer de bosser. Il faut se concentrer sur nous-mêmes et ne pas regarder les autres. On ne va pas se prendre la tête pour autant et rebondir dès notre prochaine rencontre.

A titre personnel, le Président Tingaud a salué vos performances notamment en défense à Perpignan. Cela fait chaud au cœur et c'est toujours bon pour le moral...

A.B: Oui c'est sûr que quand on voit son nom dans les journaux et sur différents sites, c'est toujours plaisant. Cependant, si mes performances étaient si bonnes que cela, on gagnerait des matchs. J'ai beaucoup d'efforts à faire et beaucoup de progrès à concrétiser et à apporter ma petite expérience dans ce groupe pour que l'on se remette la tête à l'endroit.

Contenus sponsorisés