Icon Sport

Lyon au pouvoir

Lyon au pouvoir
Par Rugbyrama

Le 29/01/2011 à 14:04Mis à jour Le 30/01/2011 à 12:18

Lyon s'impose avec le bonus offensif face à Mont-de-Marsan et prend le pouvoir car Albi a chuté sur la pelouse de Narbonne. Auch est freiné dans son ascension par Aix-en-Provence. Carcassonne est accroché sur sa pelouse par Oyonnax. Tarbes a connu quelques frayeurs face à Saint-Etienne.

Lyon – Mont-de-Marsan : 25-18

Les Lyonnais profitent de l'échec albigeois à Narbonne pour prendre la tête du classement. Ils prennent trois points d'avance grâce au bonus fruit de leurs trois essais (Bontinck 26' et 52', Ratuvou 36'). Pourtant les Rhodaniens ont mis du temps à mettre la machine en route. Menés 9-0 après 22 minutes suite à deux pénalités et un drop de Vignau-Tuquet, ils ont ensuite inscrit deux essais avant la pause. Mont-Marsan est resté menaçant jusqu'à la fin avec le pied de Vignau-Tuquet auteur de tout les points de son équipe mais le Lou c'est du solide. Les Lyonnais préservent leur invincibilité à domicile et enchaînent une huitième victoire consécutive. Malgré un point de bonus défensif encourageant, le Stade montois recule au classement mais rien de dramatique pour une formation landaise qui recevra lors des deux prochaines journées.

Tarbes – Saint-Etienne : 32-24

Sans bonus, Tarbes a répondu présent contre Saint-Etienne et reste au contact des places qualificatives pour les phases finales. Les Bigourdans ont pris rapidement l'avantage avec deux essais de Domec et Ricaud. On pensait la messe dite après 17 minutes de jeu (20-0) mais deux essais de Grimaud et Lotito en quatre minutes allaient remettre les Stéphanois dans la partie. Le Case a bien cru réalisé l'exploit de la soirée en prenant l'avantage au retour des vestiaires suite à un essai collectif (23-34, 48'). Finalement, la botte du Sud-Africain Pieter-Daniel Terblanche auteur de 22 points, redonnait la victoire aux locaux. Tarbes renoue avec la victoire après deux défaites à Albi et Grenoble et demeure un candidat sérieux à la phase finale malgré l'absence du point de bonus offensif face à la lanterne rouge du championnat.

Narbonne – Albi : 6-3

Match piège pour Albi. Sur un terrain détrempé, les Albigeois n'ont pas réussi à développer leur jeu. Le ballon très glissant a contraint les deux formations a joué au près. Au final peu de points mais beaucoup d'engagement avec cinq cartons jaunes distribués par l'arbitre M. Lafon. Albi avait pourtant ouvert le score dès la première minute de jeu sur une pénalité de Frédéric Manca. Mais dans son jardin, Christopher Ruiz lui a répondu par deux fois (7' 44'). A la dernière minute, Frédéric Manca avait les trois points du match nul au bout de son pied mais il manqua la cible. Albi perd son fauteuil de leader. Narbonne n'est pas décroché dans la course à la cinquième place.

Aix-en-Provence – Auch : 9-9

C’est un match nul qui n’arrange aucune des deux équipes. Aix-en-Provence, qui accroche deux points grâce à une dernière pénalité de Lescamel (68e), reste tout de même sous la menace de Colomiers. Après la belle victoire face à Aurillac lors de la précédente journée, les joueurs du Parc espéraient réaliser la passe de deux pour s’offrir un véritable bol d’air. C’est manqué même s’ils ont tout de même réussi à freiner l’ascension d’Auch, qui restait sur trois victoires consécutives. Les Gersois, qui avaient pris l’avantage au score juste après l’heure de jeu, peuvent avoir quelques regrets. Même s’ils sont toujours invaincus depuis la 15e journée, ils avaient l’opportunité d’entrer dans le quinté de tête. C’est manqué, mais les Gascons continuent néanmoins leur progression au classement en dépassant Mont-de-Marsan et restent à l’affut derrière Carcassonne.

Carcassonne – Oyonnax : 12-12

Garcia a sauvé Carcassonne en marquant la pénalité du match nul à trois minutes du coup de sifflet final. L’USC, qui restait sur trois défaites consécutives, dont deux à domicile, a connu toutes les peines du monde face à une équipe d’Oyonnax à la recherche de points pour continuer à croire à la qualification. Les joueurs de l’Ain ont toujours été devant au score dans cette partie et ils comptaient six points d’avance à la pause. Ce n’était pas suffisant pour contenir l’envie carcassonnaise de briser la spirale de la défaite. Grâce à ce partage des points, les hommes de Christian Labit conservent leur cinquième place. L’USO peut avoir des regrets mais restent néanmoins dans la course à la qualification.

Pau – Aurillac : 28-13

La Section paloise n’a jamais tremblé lors de cette 19e journée. Les coéquipiers d’André Hough ont rapidement su se mettre à l’abri, bien aidés par le carton jaune adressé à Ostrikov. Deux essais de Filo (14e) et de Du Toit (23e) ont parfaitement lancé les Béarnais qui peuvent en revanche regretter l’absence du point de bonus offensif au coup de sifflet final. Pourtant, ils pensaient le tenir après un nouvel essai de Nawerecagi à la 70e minute. C’était sans compter sur un sursaut d’Aurillac à la 77e minute. Un essai de Laffon pour l’honneur mais les Cataliens s’inclinent une nouvelle fois après la défaite à Aix-en-Provence lors de la précédente journée. La Section, qui vient d’engranger neuf points en deux rencontres, peut toujours croire à la qualification. Aurillac continue de prendre du retard.

Suivez en direct la fin de la 19e journée du Pro D2 ce dimanche en direct sur notre site avec les rencontres Bordeaux-Bègles - Grenoble et Colomiers - Dax.

Contenus sponsorisés