Icon Sport

Angleterre : un juriste tire le signal d'alarme

Angleterre : un juriste tire le signal d'alarme
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 14/04/2020 à 18:14

PREMIERSHIP - Attention à un vide juridique au sujet des joueurs qui devaient changer de club à l'intersaison.

Quid de la situation exacte des joueurs qui changent de club ? En Angleterre, le juriste Richard Cramer a soulevé quelques ambiguités sur le site de la BBC. Il a pris comme exemple le départ de l'ailier international de Leicester Jonny May pour Gloucester. Que se passera-t-il si le championnat se poursuit en août ou en automne ? Que se passera-t-il si Leicester et Gloucester devaient se retrouver comme le calendrier le prévoyait ? "Qu'est ce que Premiership Rugby va décider en terme d'enregistrement de contrat ? Car les contrats de 2020-21 commencent le 1er juillet."

Selon lui, empêcher May de jouer avec Gloucester pourrait-être une sorte d' entrave à la liberté du commerce (restraint of trade en droit anglais). Il serait difficile d'empêcher les joueurs de jouer avec leur nouveau club. "Oui, il y a une ambiguïté. On ne peut pas empêcher un club de compter sur sa recrue tout de suite. Il pourrait y avoir de la confusion. À mon avis, la RFU, Premiership Rugby et le syndicat des joueurs doivent se réunir tout de suite. Et quid de l'influence des nouveaux contrats sur les salary cap. Du point de vue de Gloucester pour Jonny May , l'argent reçu à partir du 1er juillet, sur quelle saisons sera-t-il comptabilisé ?" Jonny May n'est pas le seul international à être concerné. Le pilier Kyle Sinkler passe des Harlequins à Bristol, et il existe d'autres cas, tels le prometteur centre Sam Hill qui passe de Exeter à Sale. Et après tout, le rugby français pourrait aussi être confronté à ce genre de problèmes.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés