Icon Sport

Folau va faire son retour international avec les Tonga

Folau va faire son retour international avec les Tonga
Par AFP

Le 27/05/2022 à 10:40Mis à jour Le 27/05/2022 à 10:43

INTERNATIONAL - Israel Folau, l'ancienne star controversée des Wallabies, va effectuer son retour au niveau international après avoir été retenu vendredi dans l'équipe des Tonga pour les qualifications de la Coupe du monde de rugby à XV, trois ans après son renvoi de la sélection d'Australie.

Les anciens All Blacks Charles Piutau et Malakai Fekitoa ont également été inclus dans le groupe des Tonga suite à des changements dans les règles d'éligibilité de World Rugby.

Folau, qui est d'origine tongienne, a vu son contrat avec la Fédération australienne résilié en 2019 après avoir publié des messages homophobes sur les médias sociaux. Après un bref retour au rugby à XIII en 2020 sous le maillot des Dragons Catalans, ce chrétien évangélique est revenu au rugby à XV depuis l'été dernier au Japon avec les Shining Arcs.

Il y a six mois, une voie de retour au niveau international s'est ouverte pour l'arrière lorsque World Rugby a modifié ses règles, permettant aux éléments qui n'avaient pas joué de test-matches depuis trois ans de changer de nation et de représenter le pays où un de leur parent ou grand-parent est né.

Folau, trois fois joueur de l'année des Wallabies et meilleur marqueur d'essais de l'histoire du Super Rugby, "va apporter beaucoup d'expérience à la table", a déclaré le sélectionneur des Tonga, Toutai Kefu, à la radio ABC.

" Cela ne fera qu'élever le niveau du rugby mondial" "

"Sa présence sera l'un des facteurs les plus excitants que nous attendons avec impatience", a déclaré Kefu. "Il a un tout nouvel ensemble de compétences que nous n'avons pas eu auparavant".

Folau, 33 ans, estime que la nouvelle règle d'éligibilité pourrait changer la donne pour les équipes des îles du Pacifique, dont les meilleurs éléments sont souvent attirés par l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

"Cela ne fera qu'élever le niveau du rugby mondial et renforcer ces nations de niveau 2", a-t-il déclaré à l'AFP lors d'une récente interview. "Cela va renforcer les Tonga, mais aussi les Samoa et les Fidji. Tous ces joueurs seront disponibles pour représenter leurs nations", a assuré Folau. Fekitoa, qui a joué 24 Tests pour les All Blacks entre 2014 et 2017, évolue maintenant au Munster en Irlande. Il est né aux Tonga et a déménagé en Nouvelle-Zélande à 17 ans.

Piutau, qui a disputé 17 tests jusqu'en 2015 pour les Blacks et joue désormais pour les Bristol Bears, est lui né en Nouvelle-Zélande de parents tongiens. Les Tonga affronteront les Samoa sur deux matchs les 10 et 17 juillet en Nouvelle-Zélande, le vainqueur obtenant son billet pour la Coupe du monde 2023.

Contenus sponsorisés