Icon Sport

Le très joli geste de la fédération anglaise envers l'ex-Wallaby Harrison, qui fond en larmes

Le très joli geste de la fédération anglaise envers l'ex-Wallaby Harrison, qui fond en larmes
Par Rugbyrama

Le 19/07/2022 à 09:30Mis à jour Le 19/07/2022 à 09:31

INTERNATIONAL - Justin Harrison était titulaire lors de la finale de la Coupe du monde 2003 disputée face à l'Angleterre. Le lendemain de la défaite des Wallabies, celui-ci, plein de colère, jette sa médaille d'argent dans le port de Sydney. Le président de la fédération anglaise, Jeff Blackett, a décidé de lui offrir une nouvelle médaille d'argent.

Une défaite est toujours difficile à digérer. Plus particulièrement quand on échoue à quatre points d'être au sommet du monde. Justin Harrinson, deuxième ligne de l'Australie lors de la finale de la Coupe du monde 2003, n'avait pas exactement accepté le sort de cette rencontre, que Jonny Wilkinson avait scellé par un drop (20-17). Le lendemain du match, soit le 23 novembre, il jette sa médaille d'argent dans le port de Darling à Sydney.

"Je ne l'ai pas mise autour du cou après la cérémonie. Le lendemain, je l'ai jetée dans le port. Aujourd'hui, c'est un regret, notamment pour mes fils", déclarait-il dans une émission spéciale sur Stan Sport. Mais la question de son ancien partenaire Morgan Turinui, ancien centre reconverti en présentateur TV, n'était pas anodine car la chaîne australienne a organisé une petite surprise en l'honneur de l'Australien. Pendant le temps de sa réponse, Jeff Blackett apparaît sur le plateau. Il s'agit du président de la fédération anglaise : "Un jour tu m'as dit que tu avais jeté ta médaille d'argent dans le port et que tu le regrettais car tu ne pouvais pas la montrer à tes fils"', a révélé cet ancien commandant de la Royal Navy, avant de présenter la médaille d'argent qu'il avait fait confectionner, avec l'accord de toutes les instances concernées.

L'ancien joueur professionnel de 2,01 m a alors fondu en larmes, tombant dans les bras de ses deux voisins. Il a même pu partager sa grande émotion dans la foulée avec ses deux fils lors d'un appel en visio. "J'avais même oublié à quel point elle était belle ! Mais qu'est-ce qui m'a pris ? C'est une superbe médaille qui correspond à un si beau moment. Merci infiniment !"

Contenus sponsorisés