Midi Olympique

Première pour Dupuy

Dupuy première, Clerc retour d'enfer
Par Rugbyrama

Le 10/06/2009 à 10:00Mis à jour

Comme prévu, le demi de mêlée de Leicester Julien Dupuy va vivre sa première sélection contre les All Blacks. Retour confirmé pour Vincent Clerc. Face à la Nouvelle-Zélande, la France attaque classique: un buteur et une deuxième ligne d'expérience. La seule surprise concerne Jauzion, remplaçant.

L'annonce des titulaires pour le premier match de la tournée du XV de France face à la Nouvelle-Zélande n'a eu lieu qu'à 19h (heure locale) dans un salon de l'hôtel Crown Plaza, résidence des Bleus à Auckland. Mais les choix étaient connus d'avance pour quinconque avait assisté à l'entraînement de l'après-midi dirigé par Marc Lièvremont. Sous le ciel obstinément gris, l'opposition raisonnée – boucliers obligatoires - ne pouvait pas tromper : trois jours avant le test de Dunedin, le staff des Bleus avait aligné titulaires contre remplaçants pour débuter. Un seul forfait, le troisième ligne de l'Usap, Damien Chouly blessé au talon en finale du Top 14 .

Si le staff des All Blacks avait envoyé un espion, le compte-rendu n'a pas du tarder. La composition ? Médard ; Clerc, Traille, Bastareaud, Heymans ; Trinh-Duc, Dupuy ; Dusautoir (cap), Picamoles, Ouedraogo ; Papé, Millo-Chlusky ; Marconnet, Servat, Barcella.

Mais qu'importe. Il n'y avait pas tellement d'enjeu a garder le secret : cette équipe ressemblait exactement ce que Marc Lièvremont a annoncé deux heures plus tard. En toute logique, aucun des quatre joueurs (Mas, Mermoz, Chouly et Domingo) ayant disputé la finale du Top 14 samedi 6 juin ne s'est vu offrir une titularisation. Le premier test était programmé trop tôt alors qu'ils sont arrivés lundi soir en Nouvelle-Zélande...

La stratégie de la confiance

Il y a tout de même de la nouveauté pour cette première sortie depuis la cloture en Italie du Tournoi des 6 Nations. Elle concerne le poste de demi-de-mêlée : l'actuel joueur de Leicester, Julien Dupuy deviendra à Dunedin, le 1000e international français de l'histoire. Il composera ainsi la charnière avec François Trinh-Duc, chargée de lancer l'attaque tricolore. Revenu en grâce à la fin du Tournoi après les blessures successives de Beauxis et Baby, l'ouvreur du MHRC a donc réussi à renverser la hierarchie établie début 2009...

La stratégie de la confiance, c'est ce sur quoi Lièvremont semble miser. Marconnet et Barcella vont pouvoir enchaîner après le Tournoi. Comme évidemment le capitaine Dusautoir, Ouedraogo l'inamovible, Médard à l'arrière, Bastareaud au centre et Heymans à l'aile. Basteraud plus que décevant en demi-finale du Top 14 contre Perpignan et Heymans non-retenu dans le groupe toulousain pour défier Clermont bénéficient avec les Bleus de la prime aux sortants. Un seul récalé, Yannick Jauzion pourtant brillant avec Toulouse depuis 2009... Il sera sur le banc pour voir le biarrot Damien Traille débuter.

Et si les entraîneurs du XV de France, injectent du sang-neuf, ils s'appuient sur des revenants : Vincent Clerc, disparu depuis le Tournoi 2008 après une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit honorera une 34e sélection alors que Louis Picamoles, en disgrâce depuis l'ouverture du Tournoi 2009 en Irlande se voit offrir une occasion de repartir de l'avant avec une treizième cape.

Finalement, on en revient au classique. Les entraîneurs des Bleus ont fini de se caricaturer. La surprise, c'est qu'il n'y en a pas. Même s'il manque peut être un spécialiste de la touche en troisième ligne. En témoigne cette deuxième ligne haut de gamme – Millo-Chlusky et Papé choisis d'entrée – plutôt que l'expérience Rémy Martin. Avec un plus un buteur confirmé (Dupuy) et un suppléant qui n'a plus rien à prouver (Yachvili), les Bleus s'avancent armés...

Comme un nouveau départ. Le capitaine Thierry Dusautoir est clair : "On veut jouer notre carte à fond, tenter notre chance. Il ne faut pas se comporter d'avance en victimes." L'équipe est dessinée pour relever le défi. Remplaçants à choisir ce vendredi entre Szarzewski, Mas, Domingo, Chabal, Martin, Puricelli, Yachvili, Jauzion, Palisson. Le banc sera peut être composé de 5 avants et deux arrières dixit Lièvremont

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0