Getty Images

Garcès sous le feu des critiques en Nouvelle-Zélande

Garcès sous le feu des critiques en Nouvelle-Zélande
Par Rugbyrama

Le 10/08/2019 à 19:24Mis à jour Le 10/08/2019 à 22:44

RUGBY CHAMPIONSHIP - Quelques heures après la défaite historique des All Blacks en Australie dans le cadre de la dernière journée de Rugby Championship (47-26), une pluie de critiques s’est abattue sur l’arbitre français de la rencontre, Jérôme Garcès, qui a expulsé le deuxième ligne des Blacks Scott Barrett en fin de première mi-temps.

Les All Blacks se sont inclinés lourdement à Perth face à l’Australie (47-26) pour la troisième journée de Rugby Championship, qu’ils achèveront à la troisième place. Mais au-delà de la performance des joueurs de Steve Hansen, c’est le fait du match, l’expulsion du deuxième ligne des Blacks Scott Barret pour un coup de coude porté dans la nuque de Michael Hooper dans un regroupement peu avant la mi-temps, qui fait couler beaucoup d’encre au pays du long nuage blanc. Un carton rouge brandi par l’arbitre français Jérôme Garcès.

"Pourquoi le carton rouge lors de la défaite des All Blacks était le moins mérité de l’histoire ?", s’interroge l’éditorialiste du New Zealand Herald Gregor Paul. "Il est certain que l’arbitre français n’excelle pas lorsqu’il arbitre les All Blacks", amorce-t-il. Et de rappeler que le troisième carton rouge reçu par un joueur All Blacks dans l’histoire, en l’occurrence Sonny Bill Williams face aux Lions Britanniques en 2017, avait déjà été brandit par le sifflet français.

Les observateurs néo-zélandais, n’hésitent pas à revenir sur un autre épisode liant Jérôme Garcès aux All Blacks. Lors du troisième et dernier test des joueurs de Steve Hansen face aux Lions Britanniques en 2017, alors juge de ligne, il aurait contribué à annuler une pénalité pour les Blacks en toute fin de match auprès de Romain Poite, arbitre principal de la rencontre. Ce qui les empêcha de remporter la série face aux Lions.

Jérôme Garcès, qui retrouvera les Blacks dès leur entrée en lice au Japon pour le choc de la poule B face à l’Afrique du Sud, est également pressenti pour arbitrer la finale du mondial (en cas de mauvais parcours du XV de France). Après cette lourde défaite des Blacks en Australie, il se retrouve aujourd’hui sous le feu des critiques de l’autre côté du globe.

Par Clément Argoud

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0