Icon Sport

Un Gallois, deux Japonais... Notre Top 5 des révélations du Mondial

Un Gallois, deux Japonais... Notre Top 5 des révélations du Mondial
Par Rugbyrama

Le 05/11/2019 à 15:01Mis à jour Le 05/11/2019 à 15:40

COUPE DU MONDE 2019 - Gros plaqueur, finisseur clinique, travailleur de l'ombre.. Ils nous ont surpris par leur prestation pour leur première coupe du Monde et se sont révelés dans ce Mondial, voici notre top 5 des révélations de cette Coupe du monde 2019.

  • 5 - Andres Vilaseca (Centre - Uruguay)

Le joueur des Austin Herd a su tiré son épingle du jeu avec le petit poucet de la compétition. De par son activité défensive notamment, mais aussi de ses prises d'initiatives dans la ligne de défense adverse. Il s'est montré très complémentaire avec son coéquipier Juan Manuel Cat. Auteur d'un essai contre la Géorgie, Vilaseca a surtout été précieux dans l'exploit des siens face aux Fidji.

Andrès Vilaseca (Uruguay) plaque Jordan Petaia (Australie)

Andrès Vilaseca (Uruguay) plaque Jordan Petaia (Australie)Icon Sport

  • 4 - Tagir Gadzhiev (Troisième-ligne aile - Russie)

Le joueur des Ours a lui aussi surnagé dans l'une des plus faible équipe de cette coupe du Monde. Avec 45 plaquages, il est le meilleur de son équipe et à titre de comparaison, en a réalisé plus que n'importe quel joueur du XV de France, de l'Australie ou encore de l'Italie. Une performance remarquée aussi ballon en main car il est le Russe qui a réalisé le plus course. Une révélation au grand public pour le joueur de Krasnoyarsk.

Tagir Gadzhiev (Russie) face au Japon

Tagir Gadzhiev (Russie) face au JaponIcon Sport

  • 3 - Kenki Fukuoka (Ailier - Japon)

Si évidemment Kotaro Matsushima est la star japonaise, Kenki Fukuoka a aussi épaté son monde. Doté d'une accélération impressionnante et de crochets dévastateurs, son habileté est aussi à souligner en témoigne la passe acrobatique qu'il offre à Matsushima contre l'Ecosse. L'ailier des Panasonic Wild Knight a inscrit quatre essais dont deux contre le XV du Chardon.

Kenki Fukuoka (Japon) contre Greg Laidlaw

Kenki Fukuoka (Japon) contre Greg LaidlawIcon Sport

  • 2 - Kazuki Himeno (Troisième ligne centre - Japon)
Kazuki Himeno (Japon) contre la Russie

Kazuki Himeno (Japon) contre la RussieIcon Sport

  • 1 - Aaron Wainwright (Troisième ligne aile - Pays de Galles)

Pour nous, il est la révélation de cette coupe du Monde. Si on se souvient de lui comme la victime du coup de coude de Sébastien Vahaamahina, Aaron Wainwright est surtout un formidable rugbyman en pleine éclosion. Lui qui jouait au football il y a un an s'est imposé en titulaire aux côtés d'Alun Wyn Jones ou encore Justin Tipuric et représente le renouveau des Dragons gallois.

Coupe du monde 2019 - Aaron Wainwright (pays de Galles) devance Sébastien Vahaamahina (France)

Coupe du monde 2019 - Aaron Wainwright (pays de Galles) devance Sébastien Vahaamahina (France)Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0