Icon Sport

Grand angle Canon : Himeno

Grand angle Canon : Himeno
Par Rugbyrama

Le 20/09/2019 à 11:40Mis à jour Le 02/10/2019 à 16:33

Contenu Sponsorisé

COUPE DU MONDE 2019 - En seulement douze sélections, Kazuki Himeno a su se rendre indispensable au sein des Brave Blossoms. Encore inconnu du grand public, le troisième ligne polyvalent risque bien d'être l'une des révélations de ce Mondial.

"Kazuki Himeno a tout ce qu'il faut pour devenir le capitaine du Japon dans le futur" a déclaré Jake White, actuel entraîneur du Toyota Verblitz et sélectionneur de l'Afrique du Sud sacrée championne du monde en 2007. A 25 ans, le troisième ligne incarne l'avenir du rugby japonais. Puissant, mais pas moins mobile, Himeno impressionne par son habilité technique. Des qualités qui ont rapidement profité aux XV nippon sous l'impulsion de Jamie Joseph. Un an après être arrivé à la tête des Brave Blossoms, le sélectionneur néo-zélandais fait confiance à la jeunesse et titularise le jeune natif de Nagoya, mégalopole à mi-chemin entre Tokyo et Kyoto.

Le 4 novembre 2017, pour sa première sélection, Kazuki Himeno affronte donc l'Australie en tournée. Flanqué de son numéro 4, le joueur détonne sur la pelouse du Stade de Yokohama. Grattant les ballons au sol, le troisième ligne sauve les meubles et va même jusqu'à inscrire un essai à la 80e. Ce jour-là, les Australiens marqueront trois fois plus d'essais que leurs adversaires japonnais, mais on retiendra surtout l'émergence d'un talent brut.

Trois essais en 12 sélections

De l'histoire de la Coupe du monde, le Japon n'a jamais dépassé la phase de poules. Une triste statistique qui ne freine pas pour autant les ambitions des Nippons pour cette 9e édition qu'ils organisent. "L'équipe s'est fixée pour objectif de figurer dans le top huit pour la première fois de l'histoire du rugby japonais" a affirmé Jamie Joseph en conférence de presse. Un objectif osé, mais pas tant qu'il n'y paraît, au vue des progrès de l'actuel numéro 10 du classement World Rugby.

Au mondial 2015, les Braves Blossoms créaient la surprise en signant trois victoires dont une historique face à l'Afrique du Sud. En 2017, le XV du soleil levant tient en échec les Bleus et arrache son premier match nul aux Français. Une rencontre inédite durant laquelle Kazuki Himeno s'est avéré décisif. Titulaire sur le pelouse synthétique de la U Arena, le joueur de Top League du Toyota Verblitz réalise un énorme travail à l'aile. Déterminant dans la réalisation de Lafaele à la 42e, il se voit refuser, sur arbitrage vidéo, son essai inscrit quelques minutes plus tard... Ce 25 novembre 2017, pour sa troisième sélection, le flanker signe une performance explosive qui laisse songeur quant au mondial qui se profile.

" Je veux marcher dans les pas de Michael Leitch"

Représenté aux côtés des emblématiques Michael Leitch et Fumiaki Tanaka sur une fresque de 180 mètres de long dans une rizière de la région de Gyoda, Kazuki Himeno porte aujourd'hui les espoirs de son pays. En seulement douze sélections, le troisième ligne polyvalent est devenu indispensable au sein des Brave Blossoms. Intégré à la préparation du mondial débutée des mois plus tôt, Himeno compte bien acquérir la vitesse de pointe du capitaine nippon : *"Je veux progresser en marchant dans les pas de Michael Leitch ! Quand nous courrons, je m'aligne à lui et quand il décolle, je fais en sorte de ne pas le lâcher."

Une longue préparation pendant laquelle la nouvelle coqueluche du rugby japonais s'est finalement blessé en août dernier. Touché à la cheville, il n'a pas disputé le dernier match de préparation face aux Springboks. Attendu malgré tout comme opérationnel pour la rencontre face à la Russie, Kazuki Himeno est sur le point de se révéler aux yeux du monde entier. Pour ses premiers pas sous le maillot national, il avait foulé la pelouse du Stade de Yokohama, le même où se déroulera la finale du mondiale... Un signe ?

Par Bénédicte Dohin

*citations issues de l'article du Japan Times du 28 février 2019 : Kazuki Himeno looks to follow example set by Japan captain Michael Leitch

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0