Icon Sport

L'Italie, un nouveau départ

L'Italie, un nouveau départ
Par AFP

Le 28/01/2020 à 10:16Mis à jour Le 28/01/2020 à 10:22

TOURNOI DES 6 NATIONS 2020 - L'Italie garde un goût amer de la dernière Coupe du monde et de son typhon Haggibis, qui avait entraîné l'élimination des Italiens de la compétition en raison de l'annulation du match face aux All Blacks. De retour pour le Tournoi, les Azzuri devront faire sans Sergio Parisse, leur éternel capitaine qui a tiré sa révèrence internationale.

Fiche Technique

Sélectionneur : Franco Smith (RSA, depuis novembre 2019)

Capitaine : Luca Bigi (28 ans, 24 sélections, talonneur, Zebre Rugby)

Palmarès : aucune victoire

Tournoi 2019 : 6e (cinq défaites)

Le contexte : morosité

L'Italie attendait beaucoup des années Conor O'Shea (2016-2019), mais le technicien irlandais n'a pas obtenu de résultats en dehors d'une victoire isolée contre l'Afrique du Sud. Dans le Tournoi, trois nouvelles cuillères de bois ont succédé à celle reçue lors de la dernière année de l'ère Jacques Brunel (2012-2015) et le nouveau sélectionneur Franco Smith récupère donc une équipe qui n'a plus gagné dans l'épreuve depuis 2015.

Les historiques Parisse et Ghiraldini ont passé la main et l'Italie repart donc d'une page presque blanche. "La seule chose vraiment en notre faveur, c'est que personne ne sait ce qu'on veut faire", a plaisanté Smith la semaine dernière. Le Sud-Africain a ensuite pris en exemple le Japon, quart-finaliste de la dernière Coupe du monde, qui a selon lui "prouvé qu'on peut construire une équipe performante en jouant sur ses qualités". "On doit mieux profiter de nos occasions, trouver un moyen de défendre moins. On a la capacité de faire plus de phases de jeu, d'avoir plus le ballon en main pour plaquer un peu moins, être un peu moins sous pression", a-t-il dit.

Le joueur à suivre : Luca Bigi

Même s'il devrait disputer un des deux matches à domicile de l'Italie (face à l'Ecosse ou l'Angleterre), le capitaine historique des Azzurri Sergio Parisse a de facto mis fin à sa carrière internationale. Pour succéder au légendaire N.8, le nouveau staff a choisi Bigi, talonneur discret de 28 ans et 24 sélections. "C'est un privilège de pouvoir guider la Nazionale, surtout en passant après des champions extraordinaires comme Parisse, Ghiraldini, Castrogiovanni, Geldenhuys ou Troncon", a expliqué celui qui a rejoint cette année le Zebre Rugby après quatre années au Benetton Trévise, l'autre franchise italienne engagée en Pro 14. "Luca connaît bien les joueurs. Il a le respect de tout le monde et a montré sa volonté et sa capacité d'être un leader par l'exemple sur le terrain", a de son côté expliqué Franco Smith.

L'objectif

Impossible pour l'Italie d'avoir de grandes ambitions alors qu'elle reste sur quatre cuillères de bois consécutives et que sa dernière victoire dans le Tournoi date d'il y a cinq ans. Les Azzurri débutent au pays de Galles, auteur du Grand Chelem l'an dernier, et ne joueront que deux matches à domicile, dont celui face à l'Angleterre lors de la dernière journée, quand ils sont en général en panne de carburant. Du coup, Bigi s'est montré pour le moins prudent. "On espère obtenir des résultats. Au moins une victoire, peut-être plus", a-t-il simplement expliqué.

Le XV probable

Minozzi - Sarto, Benvenuti, Bellini, Padovani - (o) Allan, (m) Palazzani - Polledri, Steyn, Negri - Zanni, Budd - Lovotti, Bigi (cap.), Riccioni

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés