Midi Olympique

6 Nations 2019 - Les dernières heures avant le Crunch

Les dernières heures avant le Crunch
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 09/02/2019 à 20:00Mis à jour

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Veillée d'armes dans la banlieue de Londres pour des Bleus qui ont pu découvrir Twickenham lors du Capitain Run effectué ce samedi à 15 heures, heure locale.

Alors que Londres se prépare au Crunch non sans une certaine excitation après le récital du XV de Rose en Irlande, les Bleus ont pris leurs quartiers au Richmond Harbour Hotel. Situé en haut d'une colline, il suffit de traverser la rue pour apercevoir Twickenham en contre-bas. Mais les Français ne sont pas là pour admirer la vue. Après une séance de musculation samedi matin, ils ont pris la direction du Temple du rugby anglais pour le capitain run programmé à 15 heures ce samedi.

Vidéo - Retrouvez les dernières informations des Bleus à Twickenham

02:19

Une découverte pour de nombreux joueurs tricolores qui foulaient pour la première fois cette pelouse. Fabien Sanconnie fait partie de ceux-là et il n'a pas caché son étonnement : "C'est fou, c'est un véritable billard." Il est vrai que les jardiniers anglais ont une nouvelle fois très travaillé. Ils étaient finalement vingt-neuf bleus à suivre Nicolas Jeanjean, le préparateur physique, lors de l'échauffement. Maxime Médard et Wesley Fofana, tous les deux blessés, n'ont pas fait le voyage dans la capitale anglaise, retournant dans leurs clubs pour soigner au plus vite leurs blessures, espérant ainsi revenir dans le groupe vendredi prochain.

L'entraînement du capitaine a finalement duré un peu moins d'une heure, suffisant pour prendre la température et se familiariser avec ce lieu selon Guilhem Guirado qui doit guider une jeune équipe de France : "En entrant juste dans ce stade lors du dernier entraînement, on prend conscience de l'atmosphère. C'est l'antre du rugby anglais. Et si l'histoire de notre sport les intéresse, ce stade parle pour lui. Je pense aux matchs du Tournoi que je voyais à la télé quand j'étais petit, à la demi-finale victorieuse contre la Nouvelle-Zélande (en 1999). C'est le patrimoine du rugby mondial. Si, pour leurs premières, ils (les jeunes, N.D.L.R.) pouvaient se rappeler qu'ils y ont gagné, je serais très fier."

Vidéo - Guirado : "Les Anglais ont haussé le niveau par rapport au dernier Tournoi"

00:26

Ils vont se coucher avec le rêve d'un exploit, qu'aucun anglais n'envisage. Il n'y avait d'ailleurs aucun journaliste britannique pour cette sortie du XV de France ce samedi.

Contenus sponsorisés
0
0